Database release:
SDF
NATURA 2000 - STANDARD DATA FORM

For Special Protection Areas (SPA),
Proposed Sites for Community Importance (pSCI),
Sites of Community Importance (SCI) and
for Special Areas of Conservation (SAC)

TABLE OF CONTENTS

1. SITE IDENTIFICATION

Back to top

1.1 Type

B

1.2 Site code

FR2500079

1.3 Site name

Chausey

1.4 First Compilation date

1995-11

1.5 Update date

2014-01

1.6 Respondent:

Name/Organisation:Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie - DGALN/DEB/SDEN/Bureau Natura 2000
Address:          La Défense Cedex  92055   
Email:en3.en.deb.dgaln@developpement-durable.gouv.fr
Date site proposed as SCI:2003-07
Date site confirmed as SCI:2011-01
Date site designated as SAC:2014-10
National legal reference of SAC designation:http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000029616609

2. SITE LOCATION

Back to top

2.1 Site-centre location [decimal degrees]:

Longitude:-1.786110
Latitude:48.852500

2.2 Area [ha]

82836.0000

2.3 Marine area [%]

99.0000

2.4 Sitelength [km]:

0.00

2.5 Administrative region code and name

NUTS level 2 code Region Name
FR25Basse-Normandie

2.6 Biogeographical Region(s)

Atlantic (100.00 %)

3. ECOLOGICAL INFORMATION

Back to top

3.1 Habitat types present on the site and assessment for them

Annex I Habitat types Site assessment
Code PF NP Cover [ha] Cave [number] Data quality A|B|C|D A|B|C
      RepresentativityRelative SurfaceConservationGlobal
1110  info      58889.5  0.00 
1130  info      41.47  0.00       
1140  info      165.89  0.00 
1160  info      8.28  0.00       
1170  info      4147.15  0.00 
1210  info      8.28  0.00 
1230  info      24.88  0.00 
1330  info      8.28  0.00 
2110  info      8.28  0.00       
2120  info      8.28  0.00 
2130  info  X     8.28  0.00       
4030  info      16.59  0.00 
  • PF: for the habitat types that can have a non-priority as well as a priority form (6210, 7130, 9430) enter "X" in the column PF to indicate the priority form.
  • NP: in case that a habitat type no longer exists in the site enter: x (optional)
  • Cover: decimal values can be entered
  • Caves: for habitat types 8310, 8330 (caves) enter the number of caves if estimated surface is not available.
  • Data quality: G = 'Good' (e.g. based on surveys); M = 'Moderate' (e.g. based on partial data with some extrapolation); P = 'Poor' (e.g. rough estimation)

3.2 Species referred to in Article 4 of Directive 2009/147/EC and listed in Annex II of Directive 92/43/EEC and site evaluation for them

Species Population in the site Site assessment
G Code Scientific Name S NP T Size Unit Cat. D.qual. A|B|C|D A|B|C
      MinMax  Pop.Con.Iso.Glo.
F1102Alosa alosa               
F1103Alosa fallax               
M1364Halichoerus grypus         
M1364Halichoerus grypus         
F1099Lampetra fluviatilis               
I1083Lucanus cervus               
F1095Petromyzon marinus               
M1365Phoca vitulina               
M1365Phoca vitulina               
M1351Phocoena phocoena               
M1304Rhinolophus ferrumequinum               
P1441Rumex rupestris         
F1106Salmo salar               
M1349Tursiops truncatus         
M1349Tursiops truncatus         
M1349Tursiops truncatus         
  • Group: A = Amphibians, B = Birds, F = Fish, I = Invertebrates, M = Mammals, P = Plants, R = Reptiles
  • S: in case that the data on species are sensitive and therefore have to be blocked for any public access enter: yes
  • NP: in case that a species is no longer present in the site enter: x (optional)
  • Type: p = permanent, r = reproducing, c = concentration, w = wintering (for plant and non-migratory species use permanent)
  • Unit: i = individuals, p = pairs or other units according to the Standard list of population units and codes in accordance with Article 12 and 17 reporting (see reference portal)
  • Abundance categories (Cat.): C = common, R = rare, V = very rare, P = present - to fill if data are deficient (DD) or in addition to population size information
  • Data quality: G = 'Good' (e.g. based on surveys); M = 'Moderate' (e.g. based on partial data with some extrapolation); P = 'Poor' (e.g. rough estimation); VP = 'Very poor' (use this category only, if not even a rough estimation of the population size can be made, in this case the fields for population size can remain empty, but the field "Abundance categories" has to be filled in)

3.3 Other important species of flora and fauna (optional)

Species

Population in the site

Motivation

Group CODE Scientific Name S NP Size Unit Cat. Species Annex Other categories
     MinMax C|R|V|PIVVABCD
Asplenium marinum L.                 
1350Delphinus delphis               
Dianthus hyssopifolius L. subsp. gallicus (Pers.)                 
Fucus lutarius                 
Geranium sanguineum L.                 
2029Globicephala melas (Traill 1809)               
2030Grampus griseus               
A130Haematopus ostralegus Linnaeus,1758               
Juncus capitatus Weigel                 
A187Larus marinus Linnaeus,1758               
1376Lithothamnium coralloides               
Nucella lapillus                 
Ostrea edulis                 
A018Phalacrocorax aristotelis (Linnaeus, 1761)               
1377Phytomalithon calcareum               
Polycarpon tetraphyllum (L.) L.                 
Romulea columnae Sebast.&Mauri                 
Rubia peregrina L.                 
1441Rumex rupestris Le Gall             
Suaeda vera J.F. Gmel.                 
A048Tadorna tadorna (Linnaeus,1758)               
Trifolium maritimum Huds. subsp. maritimum                 
Zostera marina L.                 
Zostera noltii Hornem.                 
  • Group: A = Amphibians, B = Birds, F = Fish, Fu = Fungi, I = Invertebrates, L = Lichens, M = Mammals, P = Plants, R = Reptiles
  • CODE: for Birds, Annex IV and V species the code as provided in the reference portal should be used in addition to the scientific name
  • S: in case that the data on species are sensitive and therefore have to be blocked for any public access enter: yes
  • NP: in case that a species is no longer present in the site enter: x (optional)
  • Unit: i = individuals, p = pairs or other units according to the standard list of population units and codes in accordance with Article 12 and 17 reporting, (see reference portal)
  • Cat.: Abundance categories: C = common, R = rare, V = very rare, P = present
  • Motivation categories: IV, V: Annex Species (Habitats Directive), A: National Red List data; B: Endemics; C: International Conventions; D: other reasons

4. SITE DESCRIPTION

Back to top

4.1 General site character

Habitat class % Cover
N0195.00
N021.00
N031.00
N041.00
N051.00
N081.00

Total Habitat Cover

100

Other Site Characteristics

Bien qu'au point 2.5 la superficie marine (non couverte par une région NUTS) indiquée est de 100%, il existe en fait une petite partie terrestre correspondant à l'archipel des Iles Chausey. Cette partie terrestre représente un peu moins de 0,1% de la superficie du site. Archipel des îles Chausey : Les îles granitiques de Chausey constituent le plus vaste archipel d'Europe. L'amplitude des marées (près de 14 mètres) et les courants marins génèrent des paysages et des milieux très variés (multitude d'îlots rocheux reliés par de vastes étendues de sable et de vase offrant de multiples conditions de vie). Favorisée par le climat, une végétation hyper-océanique s'exprime pleinement sur les dunes et les falaises. Zone marine au large des îles Chausey : Il convient de noter que le site présente des recouvrements d'habitats sur sa partie marine : l'habitat 1160 "Grandes criques et baies peu profondes" recouvre les habitats 1110 "Bancs de sable à faible couverture permanente d'eau marine", 1140 "Replats boueux ou sableux exondés à marée basse" et 1170 "récifs" représentant respectivement 71%, 0,2% et 5% du site. Le site, en contact avec le littoral breton orienté nord, le littoral normand orienté ouest et la baie du Mont Saint-Michel, présente une grande variabilité des paramètres physico-chimiques (force et direction des courants et de la houle, température, salinité, taux de nutriments) et sédimentologiques, à l'origine de la complexité et de la richesse biologique du secteur. Les fonds sont essentiellement constitués de sédiments graveleux et sableux, couvrant plus de 90% de l'extension. Les roches couvrent environ 4% du territoire, tout comme les zones à cailloutis, et se concentrent dans la partie sud-ouest du site, au large de la pointe du Grouin. On retrouve également des vases infralittorales, couvrant 1% du site, au nord-est des îles Chausey et au sud vers la pointe du Grouin. Les fonds de graviers, sur 45% de la surface du site, sont parcourus par des rubans et des bancs de sables graveleux et moyens (39%), sur la quasi-totalité du site. On observe un gradient granulométrique, où les sables sont de plus en plus fins en allant vers la côte occidentale du Cotentin. Les sables fins se retrouvent ainsi à l'est du site, couvrant environ 5% de sa surface. A noter que l'on trouve, à proximité des vasières, des zones de cailloutis, graviers ou sables envasés, couvrant 2% du site. Archipel des îles Chausey : - Milieux fragiles sensibles (dunes et pelouses) soumis à une fréquentation touristique importante. - Dynamique d'extension et de fermeture des landes. - Dérangement des colonies d'oiseaux marins nicheurs sur les îlots non habités. - Pêche à pied pouvant induire un appauvrissement progressif des stocks de certaines espèces vulnérables (Praire, Mactre par exemple). - Extension de cultures marines, dont la vénériculture, susceptible d'engendrer une destructuration de l'habitat "Replats boueux et sableux exondés à marée basse"dont les banquettes à lanices. Zone marine au large des îles Chausey : S'agissant d'un site proche de la côte, un certain nombre d'activités anthropiques s'y exercent (pêche professionnelle et de loisirs, sports nautiques, activités portuaires...) qu'il conviendra d'identifier plus finement dès la phase de gestion. Leurs effets sur la conservation des habitats et des espèces d'intérêt communautaire, qu'ils soient positifs, négatifs ou neutres, restent à apprécier par l'amélioration des connaissances dans le cadre de l'élaboration puis de la mise en oeuvre du document d'objectifs du site ou de l'évaluation des incidences des éventuels projets à venir. L'habitat "dunes hydrauliques", qui a prévalu dans la proposition du site, est lié à des conditions hydrodynamiques particulières qu'il convient de préserver. De même, les bancs de maërl, aujourd'hui menacés au plan national, possèdent une valeur écologique très importante et concourent à diversifier les peuplements benthiques : l'hétérogénéité du substrat permet d'augmenter le nombre de niches écologiques. La préservation de ces bancs est fondamentale.

4.2 Quality and importance

Archipel des îles Chausey : Au nord-ouest de Granville, les îles granitiques de Chausey constituent le plus vaste archipel d'Europe. Abritées des tempêtes à l'intérieur du golfe normano-breton, elles bénéficient d'un climat très doux. Le paysage change quotidiennement au rythme de la mer. A marée haute, seuls émergent une cinquantaine d'îlots dispersés sur 50 km². A marée basse, une multitude de rochers apparaissent, reliés par d'immenses étendues de sable et vase. Motivations pour la liste des autres espèces importantes de flore et de faune (rubrique 3.3) : - protection réglementaire au niveau national ou régional ; - populations remarquables. L'habitat "herbiers de Zostera", visé par la convention OSPAR, est présent sur ce site. Zone marine au large des îles Chausey : Habitats : La zone marine présente une forte diversité de milieux marins qui font son intérêt écologique. On retrouve notamment en proportion importante l'habitat "Banc de sable à faible couverture permanente d'eau marine" (1110). L'habitat "Grandes criques et baies peu profondes" (1160) est également présent. En fonction de la nature du substrat, de sa granulométrie, de la proportion de sédiments vaseux et des communautés animales et végétales qui s'y retrouvent, on distingue un certain nombre d'habitats variés, déclinaisons des habitats génériques précédemment cités. Les zones sableuses abritant des herbiers de Zostera marina, les grands champs de dunes hydrauliques et les bancs de maërl (accumulation d'algues rouges calcaires de la famille des Corallinacées), dont la valeur écologique est exceptionnelle, constituent les intérêts majeurs du site. En outre, les herbiers de zostères et les bancs de maërl constituent des habitats figurant sur la liste des habitats et des espèces en déclin et/ou en danger de la convention OSPAR. L'habitat d'intérêt communautaire "Récifs" (1170) est également présent sur l'espace marin du site et offre une stratification variée de communautés algales et animales, en fonction de la profondeur et des turbulences hydrodynamiques. De ce fait, il présente souvent une grande biodiversité et participe à la richesse du site. Mammifères marins : La proximité de zones de repos de Phoques gris au plateau des Minquiers (Iles anglo-normandes) et de la colonie de Phoques veau-marin de la Baie du Mont-Saint-Michel explique la présence de ces espèces sur le site essentiellement en passage. Toutefois, une utilisation de la zone à des fins alimentaires n'est pas à exclure et devra faire l'objet d'études complémentaires. Des suivis ont montré que le grand Dauphin fréquentait régulièrement la zone sélectionnée. En fait, il s'agit d'une population résidente (150-250 individus) présente dans l'Ouest Cotentin et qui fréquente de manière privilégiée l'ensemble du Golfe Normano-breton. Il est fort probable que le site voit cette espèce se reproduire. Des études complémentaires pourront le confirmer ou l'infirmer. On observe occasionnellement le Marsouin commun (espèce de l'annexe II de la directive Habitats concernée par la convention OSPAR), le Globicéphale noir, le Dauphin de Risso et le Dauphin commun.

4.3 Threats, pressures and activities with impacts on the site

The most important impacts and activities with high effect on the site

Negative Impacts
RankThreats and pressures [code]Pollution (optional) [code]inside/outside [i|o|b]
Positive Impacts
RankActivities, management [code]Pollution (optional) [code]inside/outside [i|o|b]

Rank: H = high, M = medium, L = low
Pollution: N = Nitrogen input, P = Phosphor/Phosphate input, A = Acid input/acidification,
T = toxic inorganic chemicals, O = toxic organic chemicals, X = Mixed pollutions
i = inside, o = outside, b = both

4.4 Ownership (optional)

Type[%]
PublicNational/Federal0
State/Province0
Local/Municipal0
Any Public0
Joint or Co-Ownership0
Private0
Unknown0
sum99.72

4.5 Documentation

BENSETTITI F. & GAUDILLAT V., 2002 - Habitats côtiers. Cahiers d'habitats Natura 2000, T. 2. La Documentation française. 399 p. BENSETTITI F. & GAUDILLAT V., 2002 - Espèces animales. Cahiers d'habitats Natura 2000, T. 7. La Documentation française. 353 p. BERTRAND J., PERONNET I., 1981 - Pêche et conchyliculture dans le Golfe Normano-Breton. Préliminaires à une étude d'impact d'unité marémotrice. ISTPM. Comité Interrégional de Normandie de la Fédération Française d'Etudes et de Sports Sous-Marins - Stage de biologie sous-marine : Iles Chausey, Mars 1999. Conservatoire de l'Espace Littoral et des Rivages Lacustres, Novembre 2002 - Document d'objectifs SIC FR2500079 "les îles Chausey" 109 p., DIREN Basse-Normandie. CNEXO-ALSTHOM, 1975 - Etude de premier stade d'aménagement à buts multiples en Baie de Chausey. CNEXO ELGMN, 1981 - Etude écologique d'avant projet du site marémoteur du Golfe Normano-Breton. Contrat CNEXO-EDF. CRMM, 1980-2005. Données d'échouage de Mammifères marins par commune entre 1980 et 2005. Centre de Recherche sur les Mammifères Marins (CRMM). DAVESNE, 1980 - Quelques réflexions sur l'impact sédimentologique d'une usine marémotrice en baie du Mont Saint Michel (projet Chausey). Rapport EDF (LNH) n° HE042/80.32. DEBOUT G. et al., 1998 - E.R.G. 1997. Etat des réserves du GONm. Année septembre 1996 à août 1997. Groupe Ornithologique Normand, 67 p. DEBOUT G. et DEMONGIN L., 1997 - Réserve des Iles Chausey. Bilan 96. Projets 97. Groupe Ornithologique Normand. 37 p. FOURNIER J., décembre 2002 - Catographie des herbiers de phanérogames marines de l'archipel de Chausey. DIREN Basse-Normandie, 21 p. FOURNIER J. et al., septembre 2004 - Premières évaluations SPOT 5 pour la cartographie des habitats benthiques littoraux de l'archipel de Chausey. CNRS, DIREN Basse-Normandie. 94 p. FOURNIER J. & LE VOT M., 2006 - Cartes de l'Archipel des îles Chausey (nature des fonds, morpho-sédimentologie, répartition). GECC, 1999-2003. Observations de grand Dauphin (Tursiops truncatus) relevées par le Groupe d'Etude des Cétacés du Cotentin (GECC) entre 1999 et 2003. Groupe Mammalogique Normand, 2004 - Les Mammifères Sauvages de Normandie : Statut et répartition. Nouv. éd. revue et augmentée. GMN, 306 p. GRALL J., 2003. Fiche de synthèse sur les biocénoses : les bancs de maërl, REBENT, 20 p. GRUET Y., 1976 - Présence de l'algue japonaise Sargassum muticum Yendo (Fensholt) sur la côte française en Normandie. Bulletin Société Sciences naturelles Ouest France. Tome LXXIV. JEGOU J.M., CREZE J.Y., 1977 - Iles Chausey-groupe de travail parcs et réserves en milieu marin. Ministère de la Culture et de l'Environnement, Direction de la Protection de la Nature - Centre National pour l'Exploitation des Océans, Unité littoral, 126 p. LAHAYE V., MAUGER G. (2000) - GECC - Site fidelity, movement patterns and group mixing of normandy Bottlenose Dolphins (Tursiops truncatus). 14th Annual Conference of the European Cetacean Society, Cork, Ireland, 2-5 April 2000. LIVORY A., 1996-1997 - La flore de Chausey : un archipel sous la loupe des botanistes. L'Argiope, 15 : 87 p. LIVORY A., 1997-1998 - Crabes de la Manche. Le point des connaissances. L'Argiope N°s 18-19. Automne 1997-Hiver 1998. MAUGER G., 2003 - Distribution des Grands dauphins dans le secteur ouest Cotentin : suivi des déplacements. Rapport provisoire. Groupe d'Etude des Cétacés du Cotentin (GECC). MEERSMAN P. et al. (2002) - GECC - Use of a sightings network including professional marine users in the study of a population of bottlenose dolphins in Normandy, France. 16th Annual Conference of the European Cetacean Society, Liege, Belgium, 7-11 April 2002. NOTER de C., 1994 - L'environnement des îles Chausey : biodiversité et évolution de l'ichtyofaune. Mémoire de DEA, Université Paris IV/Museum National d'Histoire Naturelle. POURREAU J., 1985 - Les Tursiops de l'été 1984 (11 au 19 août). Le petit Lérot. Bulletin du G.M.N. n°11. janvier 1985. pp. 15 à 23. REBENT Ifremer-Université-CNRS, 2003. Les bancs de maerl en Bretagne - Inventaire des sites (1967 à 2002) à une échelle comprise entre le 1/20000 et le 1/250000 sous forme de polygones. Synthèse de sources diverses. REBENT ifremer-EPHE-Université, Produit 2005. Cartographie biomorphosédimentaire du golfe normano-breton ; Source B. Guillaumont et al., 1987, Etude régionale intégrée du golfe normano-breton, carte biomorphosédimentaire de la zone intertidale au 1/25000, côte Ouest du Cotentin et baie du Mont Saint-Michel, Ifremer-DERO-87.17-EL RETIERE C., 1979. Contribution à la connaissance des peuplements benthiques du golfe normano-breton. Produit numérique REBENT Ifremer-MNHN, 2003. ROCAMORA G. et al., 1994 - Les Zones Importantes pour la Conservation des Oiseaux en France. L.P.O., Ministère de l'Environnement, 339 p. SERVICE HYDROGRAPHIQUE ET OCEANOGRAPHIQUE DE LA MARINE. Carte SHOM 7156 De la Pointe du Grouin à la Pointe d'Agon - Baie du Mont-Saint-Michel - Iles Chausey au 1/48 752 - Publication 1994 SERVICE HYDROGRAPHIQUE ET OCEANOGRAPHIQUE DE LA MARINE. Carte SHOM 7156 G - Carte de Sédimentologie (nature des fonds) De la Pointe du Grouin à la Pointe d'Agon - Baie du Mont-Saint-Michel - Iles Chausey au 1/48 752 - Edition 2003 SIBLET J.Ph. & VAUDIN A.C., 2007 - Justification des zonages NATURA 2000 en mer. Rapport MNHN-SPN/MEDAD. 34 p. THOUIN F., 1980-1983 - Cartographie et étude des populations de laminaires de Basse-Normandie. Université de Caen, 59 p. TOUPOINT N., août 2005 - Vénériculture et habitats intertidaux des iles Chausey. Cas des banquettes à Lanice conchilega. Rapport de Master II professionnel. Laboratoire maritime de Dinard. Université de Lille I. 63 p. VASLET D., LARSONNEUR C. et AUFFRET J.-P., 1978. Carte des sédiments superficiels de la Manche et notice. BRGM éd., Orléans. Produit numérique Rebent Ifremer-BRGM, au 1/500 000, sous forme de polygones. WALKER P., 2001. Dynamique sédimentaire dans le Golfe Normand-Breton. Intérêt de l'imagerie par sonar à balayage latéral. Université de Caen, 288 p. WARENBOURG C. et al. (2005) - GECC - Bottlenose dolphins (Tursiops truncatus) in Normandy's coastal waters : preliminary results and indications of a resident population. 19th Annual Conference of the European Cetacean Society, La Rochelle, France, 2-7 april 2005.

5. SITE PROTECTION STATUS

Back to top

5.1 Designation types at national and regional level:

Code Cover [%]
FR000.00
FR131.00
FR180.00
FR201.00

5.3 Site designation (optional)

Liste des codes désignations non reportés dans le nouveau FSD : Code Designation : FR33 ; Couverture : 1 - Le site constitue un "espace remarquable du littoral" au sens de l'article L146-6 du code de l'urbanisme (complément de la rubrique 5.1). - Des terrains sont en cours de transfert au Conservatoire du Littoral. Extension en mer du Site d'Importance Communautaire n°FR2500079 " Les îles Chausey " arrêté par décision de la Commission européenne du 12 novembre 2007.

6. SITE MANAGEMENT

Back to top

6.1 Body(ies) responsible for the site management:

Organisation:Syndicat Mixte Littoral Normand
Address:
Email:

6.2 Management Plan(s):

An actual management plan does exist:

Yes
No, but in preparation
X
No

6.3 Conservation measures (optional)

Services de l'Etat sous l'autorité du Préfet de la Manche et du Préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord Préfecture de la Manche - 50009 - Saint-Lô cedex. Tél : 02 33 75 49 50 Préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord - Bureau Environnement Maritime - Division Action de l'Etat en Mer - 50115 CHERBOURG CEDEX - Tél : 02 33 92 60 61 / Fax : 02 33 92 59 26 La gestion du DPM des Iles Chausey (environ 5000 ha) a été confiée par l'Etat au Conservatoire de l'Espace Littoral et des Rivages Lacustres. Adresse : Délégation Normandie - 5/7 rue Pémagnie - BP 546 - 14037 CAEN cedex - Tél : 02 31 15 30 90 / Fax : 02 31 15 30 99 Le comité de pilotage conjointement mis en place par le Préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord et le Préfet terrestre coordonnateur réunira l'ensemble des acteurs concernés par le site dont les organisations socio-professionnelles et de loisirs nautiques. Ce comité aura pour rôle de compléter le document d'objectifs existant pour la partie marine étendue. Ces compléments devront définir les préconisations de gestion nécessaires à la préservation durable des espèces et milieux marins d'intérêt communautaire concernés. Après un diagnostic écologique de l'extension et des différentes activités s'y exerçant, des mesures seront proposées au regard des enjeux de conservation durable des habitats et espèces d'intérêt communautaire ayant justifié la proposition du site Natura 2000, tout en tenant compte des exigences économiques, sociales et culturelles, ainsi que des particularités régionales ou locales. Pour ce faire, le comité de pilotage et l'opérateur local en charge de la rédaction du document d'objectifs pourront utilement s'appuyer sur les références technico-économiques pour les mesures de gestion des sites Natura 2000 en milieu marin concernant les activités de pêche, d'aquaculture et de plaisance (commande passée auprès de l'Agence des aires marines protégées). S'agissant des différentes activités, plans, programmes, travaux ou projets d'aménagement, ils pourront avoir lieu au sein ou à proximité du site " Chausey DH " pour autant qu'ils ne s'exonèrent pas des objectifs de conservation du site. S'ils sont susceptibles d'affecter le site de façon notable, individuellement ou en raison de leurs effets cumulés, ils devront faire l'objet d'une évaluation de leurs incidences sur les habitats et espèces d'intérêt communautaire ayant justifié le site. Dès lors, les porteurs de projets pourront s'appuyer sur les guides méthodologiques élaborés à l'échelon national : - guide pour l'évaluation des incidences des projets d'extraction de granulats marins sur les sites Natura 2000 (en cours) ; - guide sur l'évaluation des incidences des dragages des chenaux de navigation et des immersions sur l'état de conservation des sites Natura - GEODE / BCEOM, août 2007 - (volet clapage en site Natura 2000 marin en cours de rédaction) ; - guide sur l'étude d'impact des projets éoliens (volet mer en cours de rédaction) ; - guide sur l'évaluation des incidences des projets de création et d'extension de ports de plaisance et de sites de mouillages organisés (en cours). Au sein du site, les activités de défense exercées sont en particulier : - des missions opérationnelles de surveillance, de police, de défense ou de service public (sauvetage, assistance, lutte antipollution, etc.) par des navires ou des embarcations de la Marine nationale et de la gendarmerie maritime ; - des missions de recherche et de neutralisation d'explosifs immergés en mer ou sur l'estran par des navires, des embarcations ou des plongeurs de la Marine nationale ; - des missions opérationnelles et des patrouilles de surveillance, de police, de défense ou de service public par des aéronefs militaires sans restriction d'altitude ; - des exercices et entraînements de navires de la Marine nationale ou de la gendarmerie maritime ; - des exercices et entraînements d'aéronefs militaires (hélicoptères sans restriction d'altitude, avions à 500 pieds terre et 100 pieds mer minimum) ; - des exercices et entraînements de plongeurs et de commandos de la Marine nationale (entraînements nautiques, aériens et terrestres) ; - des exercices et entraînements des forces spéciales du centre parachutiste d'entraînement aux opérations maritimes (CPEOM) de Roscanvel (29), sans restriction de lieu ou de période : activités sous-marines, aériennes et de surface ; - des opérations aéroportées (largage de parachutistes) et des exercices d'instruction de type commando, manoeuvres, exercices amphibies interarmées (exemple SKREO de niveau national) en Baie du Mont Saint-Michel. Plus généralement, les espaces marins inclus dans le périmètre du site sont mobilisés pour assurer la protection du territoire national, y compris à un niveau stratégique. La pérennisation de l'ensemble des activités et des missions précitées (activités de défense, d'assistance et de sauvetage, de prévention et de lutte contre la pollution et de police en mer) ne devra pas être remise en cause par la désignation du site.

 

7. MAP OF THE SITE

Back to top No data

SITE DISPLAY