Database release:
SDF
NATURA 2000 - STANDARD DATA FORM

For Special Protection Areas (SPA),
Proposed Sites for Community Importance (pSCI),
Sites of Community Importance (SCI) and
for Special Areas of Conservation (SAC)

TABLE OF CONTENTS

1. SITE IDENTIFICATION

Back to top

1.1 Type

B

1.2 Site code

FR5300018

1.3 Site name

Ouessant-Molène

1.4 First Compilation date

1995-11

1.5 Update date

2017-09

1.6 Respondent:

Name/Organisation:Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie - DGALN/DEB/SDEN/Bureau Natura 2000
Address:          La Défense Cedex  92055   
Email:en3.en.deb.dgaln@developpement-durable.gouv.fr
Date site proposed as SCI:2002-04
Date site confirmed as SCI:2009-12
Date site designated as SAC:2014-05
National legal reference of SAC designation:http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000028967940&dateTexte=&categorieLien=id

2. SITE LOCATION

Back to top

2.1 Site-centre location [decimal degrees]:

Longitude:-4.911940
Latitude:48.372500

2.2 Area [ha]

77113.6000

2.3 Marine area [%]

99.0000

2.4 Sitelength [km]:

0.00

2.5 Administrative region code and name

NUTS level 2 code Region Name
FR52Bretagne

2.6 Biogeographical Region(s)

Atlantic (100.00 %)

3. ECOLOGICAL INFORMATION

Back to top

3.1 Habitat types present on the site and assessment for them

Annex I Habitat types Site assessment
Code PF NP Cover [ha] Cave [number] Data quality A|B|C|D A|B|C
      RepresentativityRelative SurfaceConservationGlobal
1110  info      23166.6  0.00 
1150  info  X     2.22  0.00 
1170  info      46333.2  0.00 
1210  info      3.7  0.00 
1220  info      2.12  0.00       
1230  info      135.12  0.00 
1310  info      1.03  0.00       
1330  info      1.39  0.00       
1430  info      0.00         
2110  info      0.35  0.00       
2120  info      1.33  0.00       
2130  info  X     17.51  0.00       
2150  info  X     0.05  0.00       
3110  info      0.76  0.00       
3120  info      0.00         
4030  info      176.35  0.00       
7230  info      7.72  0.00       
8220  info      0.08  0.00       
  • PF: for the habitat types that can have a non-priority as well as a priority form (6210, 7130, 9430) enter "X" in the column PF to indicate the priority form.
  • NP: in case that a habitat type no longer exists in the site enter: x (optional)
  • Cover: decimal values can be entered
  • Caves: for habitat types 8310, 8330 (caves) enter the number of caves if estimated surface is not available.
  • Data quality: G = 'Good' (e.g. based on surveys); M = 'Moderate' (e.g. based on partial data with some extrapolation); P = 'Poor' (e.g. rough estimation)

3.2 Species referred to in Article 4 of Directive 2009/147/EC and listed in Annex II of Directive 92/43/EEC and site evaluation for them

Species Population in the site Site assessment
G Code Scientific Name S NP T Size Unit Cat. D.qual. A|B|C|D A|B|C
      MinMax  Pop.Con.Iso.Glo.
M1364Halichoerus grypus    bfemales   
M1364Halichoerus grypus         
M1364Halichoerus grypus    153  235   
M1355Lutra lutra         
M1351Phocoena phocoena         
P1441Rumex rupestris         
P1421Trichomanes speciosum         
M1349Tursiops truncatus         
M1349Tursiops truncatus         
M1349Tursiops truncatus    56  72   
  • Group: A = Amphibians, B = Birds, F = Fish, I = Invertebrates, M = Mammals, P = Plants, R = Reptiles
  • S: in case that the data on species are sensitive and therefore have to be blocked for any public access enter: yes
  • NP: in case that a species is no longer present in the site enter: x (optional)
  • Type: p = permanent, r = reproducing, c = concentration, w = wintering (for plant and non-migratory species use permanent)
  • Unit: i = individuals, p = pairs or other units according to the Standard list of population units and codes in accordance with Article 12 and 17 reporting (see reference portal)
  • Abundance categories (Cat.): C = common, R = rare, V = very rare, P = present - to fill if data are deficient (DD) or in addition to population size information
  • Data quality: G = 'Good' (e.g. based on surveys); M = 'Moderate' (e.g. based on partial data with some extrapolation); P = 'Poor' (e.g. rough estimation); VP = 'Very poor' (use this category only, if not even a rough estimation of the population size can be made, in this case the fields for population size can remain empty, but the field "Abundance categories" has to be filled in)

3.3 Other important species of flora and fauna (optional)

Species

Population in the site

Motivation

Group CODE Scientific Name S NP Size Unit Cat. Species Annex Other categories
     MinMax C|R|V|PIVVABCD
2618Balaenoptera acutorostrata               
Crambe maritima                 
Cytisus scoparius maritimus                 
Daucus carota gadecaei                 
1350Delphinus delphis               
2029Globicephala melas               
2030Grampus griseus               
Isoetes histrix                 
Lepidium latifolium                 
Ophioglossum lusitanicum                 
Polygonum maritimum                 
Romulea columnae subsp. coronata                 
Sagina nodosa                 
Solidago virgaurea rupicola               
Trifolium repens occidentale                  
Triturus helveticus                 
  • Group: A = Amphibians, B = Birds, F = Fish, Fu = Fungi, I = Invertebrates, L = Lichens, M = Mammals, P = Plants, R = Reptiles
  • CODE: for Birds, Annex IV and V species the code as provided in the reference portal should be used in addition to the scientific name
  • S: in case that the data on species are sensitive and therefore have to be blocked for any public access enter: yes
  • NP: in case that a species is no longer present in the site enter: x (optional)
  • Unit: i = individuals, p = pairs or other units according to the standard list of population units and codes in accordance with Article 12 and 17 reporting, (see reference portal)
  • Cat.: Abundance categories: C = common, R = rare, V = very rare, P = present
  • Motivation categories: IV, V: Annex Species (Habitats Directive), A: National Red List data; B: Endemics; C: International Conventions; D: other reasons

4. SITE DESCRIPTION

Back to top

4.1 General site character

Habitat class % Cover
N0195.00
N031.00
N041.00
N051.00
N081.00
N101.00

Total Habitat Cover

100

Other Site Characteristics

L'île d'Ouessant et l'archipel de Molène sont situés entre la mer Celtique et la Manche. Situées à la pointe de Bretagne, ces îles sont soumises à des conditions météorologiques particulièrement rudes. L'action combinée de la houle, générée au large par les vents, et des courants de marée, parmi les plus forts d'Europe, crée des conditions de mer jadis redoutées par tous les navigateurs. Falaises, landes et pelouses littorales de l'île d' Ouessant, îles basses et récifs de l'archipel de Molène et vaste plate-forme rocheuse sous-marine (alignement de hauts fonds) de l'extrêmité nord-ouest de la mer d'Iroise. Les habitats d'intérêt communautaire des îles, îlots et fonds marins sont en général en bon état de conservation. Les menaces potentielles sont liées à la fréquentation touristique des pelouses et landes rases sommitales (piétinement), ainsi qu'à la présence de micro-décharges non contrôlées. Localement, l'abandon de pratiques culturales et/ou de l'élevage extensif (moutons) provoque une fermeture du milieu par une végétation de type "fourré" : cette fermeture ne se fait toutefois qu'exceptionnellement au détriment d'habitats d'intérêt communautaire (lande). La création du parc naturel marin d'Iroise permet dorénavant de gérer la fréquentation et les activités dans le sens de la conservation des mammifères marins et des habitats. La poursuite des extractions de maerl et de granulats devra faire l'objet d'études d'incidence adaptées aux enjeux de conservation. Son plan de gestion vaudra document d'objectifs Natura 2000.

4.2 Quality and importance

Les fonds rocheux dominent très largement sur le site depuis la côte jusqu'à des profondeurs de 50 mètres et même 100 mètres au nord d'Ouessant. Le paysage sous-marin est néanmoins varié car dans certaines zones, l'action des courants et de la houle a entraîné des accumulations de blocs (Balanec, Bannec, ouest de Molène), de galets (île aux Chrétiens) de sable et même de maërl (bancs des Pourceaux au nord-est de Litiry, bancs des Courleaux au nord de Morgol). Le périmètre du site Natura 2000 existant comprend donc un grand nombre d'habitats côtiers de forte valeur patrimoniale. L'extension 2008 vers le large permet d'englober le complexe d'habitats rocheux et sédimentaires situé autour du champ d'algues du plateau molènais. La diversité des substrats, leur présence à différentes profondeurs, dans un secteur où l'hydrodynamisme varie considérablement d'un endroit à un autre, sont autant de paramètres qui viennent multiplier le nombre et l'importance des habitats marins rencontrés sur le site étendu. Ce site étendu permet une meilleure diversité des habitats d'intérêt communautaire présents sur cette zone. Il est un très bon exemple représentatif de la diversité des conditions océanographiques (températures, profondeurs, hydrodynamisme) rencontrées dans le vaste ensemble de la plate-forme continentale de l'ouest finistérien. Il regroupe ainsi champs d'algues majeurs et peuplements benthiques particulièrement productifs justifiant aisément sa désignation au titre de la directive Habitats. Les parois rocheuses (présence de l'Oseille des rochers : espèce d'intérêt communautaire à répartition euratlantique littorale), les landes et pelouses aérohalines sommitales des falaises soumises aux embruns présentent ici une typicité et un état de conservation exceptionnels. A noter la présence de l'habitat pelouse à Ophioglossum lusitanicum et Isoetes histrix sur des superficies très restreintes, non cartographiables et très temporaires. Il se présente en mosaïque au sein de l'habitat pelouse de falaise littorale (1230). Il faut noter la présence sur certaines îles de lagunes, habitat d'intérêt communautaire prioritaire. L'étendue du platier rocheux explique l'importance de la couverture algale, en particulier aux abords de l'archipel de Molène (65 espèces recensées) ; il s'agit en l'occurence du plus vaste champ de laminaires des eaux territoriales françaises. Ce secteur de la mer d'Iroise ( Réserve de Biosphère de l'Unesco depuis 1988 et Parc Naturel Marin) accueille une population de Phoques gris (autour de 80 individus), espèce pour laquelle la mer d'Iroise constitue la limite méridionale de son aire de répartition européenne. A noter la présence d'une population sédentaire reproductrice de Grand Dauphin d'une cinquantaine d'individus ainsi que celle de la Loutre d'Europe dont la présence en milieu insulaire est rarissime en France. Sur ce site, le Grand Dauphin et le phoque gris peuvent être qualifiées de "résident". Le groupe de Grands Dauphins côtiers présents est composé d'individus sédentaires et les phoques gris utilisent ce site tout au long de l'année pour réaliser l'ensemble de leur cycle même si ce ne sont pas toujours les mêmes individus.

4.3 Threats, pressures and activities with impacts on the site

The most important impacts and activities with high effect on the site

Negative Impacts
RankThreats and pressures [code]Pollution (optional) [code]inside/outside [i|o|b]
MD03.02I
MF01I
MF02.01.02I
LF02.02I
HF02.03I
LF03.01I
HG01.01I
MG05I
MG05.01I
MH07I
HK01.01I
Positive Impacts
RankActivities, management [code]Pollution (optional) [code]inside/outside [i|o|b]

Rank: H = high, M = medium, L = low
Pollution: N = Nitrogen input, P = Phosphor/Phosphate input, A = Acid input/acidification,
T = toxic inorganic chemicals, O = toxic organic chemicals, X = Mixed pollutions
i = inside, o = outside, b = both

4.5 Documentation

A.D.M.S. 1996. Inventaire de la faune et de la flore sur les fonds rocheux sublittoraux en Proche Iroise et en rade de Brest. Direction régionale de l'Environnement, Conseil Régional de Bretagne, Département du Finistère, 99 pages plus annexes. Arzel P. 1998. Les laminaires sur les côtes bretonnes : Evolution de l'exploitation et de la flottille de pêche, état actuel et perspectives. Editions Ifremer. 139 pages. Boncoeur J., Alban F., Appéré G., Bermell S., Berthou P., Curtil O., Demanèche S., Drogou M., Guyader O., Huet J., Jézéquel M., Sabourin A., Thébaud O. et Véron G. (2002) Activités halieutiques et activités récréatives dans le cadre d'un espace à protéger : le cas du Parc National Marin de la Mer d'Iroise. Projet de recherche cofinancé par le Programme " Espaces protégés " du MEDD. Rapport intermédiaire décembre 2002. UBO CEDEM / IFREMER / UVSQ C3ED, 208 p. HASSANI S., 2008, communication personnelle - actualisation des données sur les mammifères marins : DIREN-Océanopolis. Le Hir M. et Hily C. 1998. Fonction écologique de la zone intertidale de la réserve de biosphère d'Iroise : rôle dans le cycle biologique des crabes exploités et projet pédagogique. Rapport UBO/Conseil Général du Finistère-Direction Régionale de l'Environnement Bretagne, 66 pages. LE DUFF M. et al. 1999. Environnement Naturel de l'Iroise. Bilan des Connaissances et Intérêt Patrimonial. Rapport d'étude DIREN Bretagne, UBO, 77 p Raffin C. 2002 Bases biologiques et écologiques de la conservation de la biodiversité en mer d'Iroise. Thèse de doctorat d'université. Ridoux V., C. Guinet, C. Carcaillet et Creton P. 1994. Utilisation de l'espace par les mammifères marins et propositions de zonage. Réserve de la Biosphère de L'Iroise, 51 pages.

5. SITE PROTECTION STATUS

Back to top

5.1 Designation types at national and regional level:

Code Cover [%]
FR031.00
FR1340.00
FR141.00
FR152.00
FR1825.00
FR9998.00
IN0335.00

5.2 Relation of the described site with other sites:

Designated at national or regional level:

Type code Site name Type Cover [%]
FR14Iroise*1.00
FR13ARCHIPEL MOLENE OUESSANT*40.00
FR03Iroise*1.00
FR18Iroise*25.00
FR15Armorique*2.00
FR99Parc Naturel Marin d'Iroise*98.00

Designated at international level:

Type Site name Type Cover [%]
Other Iroise*1.00
ARCHIPEL MOLENE OUESSANT*40.00
Iroise*1.00
Iroise*25.00
Armorique*2.00
Parc Naturel Marin d'Iroise*98.00

6. SITE MANAGEMENT

Back to top

6.1 Body(ies) responsible for the site management:

Organisation:Parc naturel marin d'Iroise
Address:
Email:cecile.lefeuvre@afbiodiversite.fr
Organisation:Parc naturel régional d'Armorique
Address:
Email:agathe.larzilliere@pnr-armorique.fr

6.2 Management Plan(s):

An actual management plan does exist:

Yes
No, but in preparation
X
No

6.3 Conservation measures (optional)

Parc Naturel Marin d'Iroise. Les activités de défense exercées sont en particulier : Aérienne : Patrouilles opérationnelles et de surveillance aérienne ; Zones d'entraînement aérien très basse altitude ; Point d'entrée et de sortie de la BAN Lanvéoc; Zone de posés d'hélicoptères. Surface : Patrouilles opérationnelles et de surveillance nautique ; Zones d'entraînement commandos marine et du centre parachutiste d'entraînement aux opérations maritimes (CPEOM) de ROSCANVEL(29); Zone de transit, activité et mouillage de bâtiments militaires, zones de tir (R154, R157); Missions de sécurisation ( goulet de Brest, détachement renfort Bretagne) par le 9ème Brigade Légère Blindée de Marine(9BLBMa) Sous marine : Zones d'entraînement commandos marine et du centre parachutiste d'entraînement aux opérations maritimes (CPEOM) de Roscanvel(29). Opérations de déminage d'accès au port de commerce et des chenaux d'accès vers le goulet ; Emission sonar, mise à l'eau d'engins remorqués. Action de l'état en mer : Opérations de déminage sur l'estran et points de dépose et de destruction d'explosifs ; Plus généralement les espaces marins inclus dans le périmètre du site sont mobilisés pour assurer îa protection du territoire national, y compris à un niveau stratégique. Les activités de défense, d'assistance et de sauvetage , de prévention et de lutte contre la pollution et de police en mer ne pourront pas être remises en cause par cette mesure de classement. La pérennisation des missions précitées ne devra pas être remise en cause Le classement concerne le Sémaphore de Saint Mathieu, le CROSS Corsen, la batterie d'Oussant Stiff, le sémaphore du Stiff le fort et réduit de la Croix Saint Michel. Il ne devra pas remettre en cause les fonctions de défense et d'action de l'Etat en mer concernées par ces espaces et équipements ainsi que leur entretien et leur capacité d'évolution.

 

7. MAP OF THE SITE

Back to top No data

SITE DISPLAY