Database release:
SDF
NATURA 2000 - STANDARD DATA FORM

For Special Protection Areas (SPA),
Proposed Sites for Community Importance (pSCI),
Sites of Community Importance (SCI) and
for Special Areas of Conservation (SAC)

TABLE OF CONTENTS

1. SITE IDENTIFICATION

Back to top

1.1 Type

B

1.2 Site code

FR8201640

1.3 Site name

Revermont et gorges de l'Ain

1.4 First Compilation date

1995-12

1.5 Update date

2017-07

1.6 Respondent:

Name/Organisation:Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie - DGALN/DEB/SDEN/Bureau Natura 2000
Address:          La Défense Cedex  92055   
Email:en3.en.deb.dgaln@developpement-durable.gouv.fr
Date site proposed as SCI:2002-04
Date site confirmed as SCI:2008-12
Date site designated as SAC:2010-06
National legal reference of SAC designation:http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000022436776

2. SITE LOCATION

Back to top

2.1 Site-centre location [decimal degrees]:

Longitude:5.396390
Latitude:46.331110

2.2 Area [ha]

1730.3000

2.3 Marine area [%]

0.0000

2.4 Sitelength [km]:

0.00

2.5 Administrative region code and name

NUTS level 2 code Region Name
FR71Rhône-Alpes

2.6 Biogeographical Region(s)

Continental (100.00 %)

3. ECOLOGICAL INFORMATION

Back to top

3.1 Habitat types present on the site and assessment for them

Annex I Habitat types Site assessment
Code PF NP Cover [ha] Cave [number] Data quality A|B|C|D A|B|C
      RepresentativityRelative SurfaceConservationGlobal
5110  info      502.57  0.00 
6210  info      420.2  0.00 
6510  info      36.2  0.00 
7220  info  X     0.15  0.00 
8130  info      7.41  0.00 
8210  info      18.7  0.00 
8310  info      3.00 
9160  info      22.78  0.00 
9180  info  X     127.18  0.00 
  • PF: for the habitat types that can have a non-priority as well as a priority form (6210, 7130, 9430) enter "X" in the column PF to indicate the priority form.
  • NP: in case that a habitat type no longer exists in the site enter: x (optional)
  • Cover: decimal values can be entered
  • Caves: for habitat types 8310, 8330 (caves) enter the number of caves if estimated surface is not available.
  • Data quality: G = 'Good' (e.g. based on surveys); M = 'Moderate' (e.g. based on partial data with some extrapolation); P = 'Poor' (e.g. rough estimation)

3.2 Species referred to in Article 4 of Directive 2009/147/EC and listed in Annex II of Directive 92/43/EEC and site evaluation for them

Species Population in the site Site assessment
G Code Scientific Name S NP T Size Unit Cat. D.qual. A|B|C|D A|B|C
      MinMax  Pop.Con.Iso.Glo.
M1308Barbastella barbastellus     
A1193Bombina variegata               
I1083Lucanus cervus               
M1361Lynx lynx         
M1310Miniopterus schreibersii    2300  6000   
M1323Myotis bechsteinii    bfemales   
M1307Myotis blythii       
M1321Myotis emarginatus    colonies   
M1324Myotis myotis    colonies   
M1304Rhinolophus ferrumequinum    100  150   
M1304Rhinolophus ferrumequinum    200  200   
M1303Rhinolophus hipposideros    100  300   
M1303Rhinolophus hipposideros    25  35   
  • Group: A = Amphibians, B = Birds, F = Fish, I = Invertebrates, M = Mammals, P = Plants, R = Reptiles
  • S: in case that the data on species are sensitive and therefore have to be blocked for any public access enter: yes
  • NP: in case that a species is no longer present in the site enter: x (optional)
  • Type: p = permanent, r = reproducing, c = concentration, w = wintering (for plant and non-migratory species use permanent)
  • Unit: i = individuals, p = pairs or other units according to the Standard list of population units and codes in accordance with Article 12 and 17 reporting (see reference portal)
  • Abundance categories (Cat.): C = common, R = rare, V = very rare, P = present - to fill if data are deficient (DD) or in addition to population size information
  • Data quality: G = 'Good' (e.g. based on surveys); M = 'Moderate' (e.g. based on partial data with some extrapolation); P = 'Poor' (e.g. rough estimation); VP = 'Very poor' (use this category only, if not even a rough estimation of the population size can be made, in this case the fields for population size can remain empty, but the field "Abundance categories" has to be filled in)

3.3 Other important species of flora and fauna (optional)

Species

Population in the site

Motivation

Group CODE Scientific Name S NP Size Unit Cat. Species Annex Other categories
     MinMax C|R|V|PIVVABCD
Allium carinatum                   
1191Alytes obstetricans               
Apus melba                     
A218Athene noctua                 
A224Caprimulgus europaeus                 
A264Cinclus cinclus                 
A080Circaetus gallicus                 
Coeloglossum viride                 
A350Corvus corax                 
Corvus monedula                   
Cytisus hirsutus                 
A236Dryocopus martius                 
Emberiza citrinella             
Epipactis palustris                 
A103Falco peregrinus               
A096Falco tinnunculus                 
Felis sylvestris                 
Hierophis viridiflavus               
Hirundo rupestris                   
A233Jynx torquilla                 
Lacerta bilineata               
A338Lanius collurio                 
1067Lopinga achine               
A246Lullula arborea                 
A070Mergus merganser                 
Micropus erectus                 
A073Milvus migrans                 
A074Milvus milvus               
1341Muscardinus avellanarius               
1314Myotis daubentonii               
1330Myotis mystacinus               
1322Myotis nattereri               
Natrix natrix                 
1331Nyctalus leisleri               
1312Nyctalus noctula               
A214Otus scops                 
2016Pipistrellus kuhlii               
1317Pipistrellus nathusii               
1309Pipistrellus pipistrellus               
1256Podarcis muralis               
1369Rupicapra rupicapra               
Seseli montanum                   
Spiranthes spiralis                 
Thesium linophyllon                 
Tichodroma muraria                     
Trichaphaenops cerdonicus                 
Triphosa sabaudiata                   
Vipera aspis               
Zamenis longissimus               
  • Group: A = Amphibians, B = Birds, F = Fish, Fu = Fungi, I = Invertebrates, L = Lichens, M = Mammals, P = Plants, R = Reptiles
  • CODE: for Birds, Annex IV and V species the code as provided in the reference portal should be used in addition to the scientific name
  • S: in case that the data on species are sensitive and therefore have to be blocked for any public access enter: yes
  • NP: in case that a species is no longer present in the site enter: x (optional)
  • Unit: i = individuals, p = pairs or other units according to the standard list of population units and codes in accordance with Article 12 and 17 reporting, (see reference portal)
  • Cat.: Abundance categories: C = common, R = rare, V = very rare, P = present
  • Motivation categories: IV, V: Annex Species (Habitats Directive), A: National Red List data; B: Endemics; C: International Conventions; D: other reasons

4. SITE DESCRIPTION

Back to top

4.1 General site character

Habitat class % Cover
N0840.00
N0924.00
N1634.00
N222.00

Total Habitat Cover

100

Other Site Characteristics

Le Revermont appartient à la région la plus méridionale du Jura français et domine la plaine de la Bresse de 150 à 300 mètres. Il offre d'ouest en est plusieurs structures anticlinales et synclinales d'axe à peu près nord-sud et montre à l'affleurement une succession de terrains datant du Secondaire. L'Ain coule dans des gorges profondes limitées par des corniches calcaires imposantes. Un certain nombre de grottes et de résurgences témoignent d'une circulation complexe des eaux dans le massif karstique. Les pelouses sèches sont principalement confrontées au phénomène de déprise agricole qui touche ces espaces pentus, peu productifs et souvent assez éloignés des sièges d'exploitation et dont l’alimentation en eau n’est pas toujours facile. Les zones encore agricoles sont pour l'essentiel gérées par des structures collectives pastorales. Pour certaines autres, le relais est pris par des associations de chasse ou des collectivités qui entretiennent ces espaces à des fins cynégétiques ou paysagères. La fréquentation de certaines grottes et falaises est actuellement encadrée, et un effort de suivi doit être réalisé sur les autres grottes et milieux karstiques intéressants. Une bonne qualité de l'eau est nécessaire au développement de la faune cavernicole aquatique.

4.2 Quality and importance

Le Revermont se caractérise par de petites sous-unités d'axe nord-sud qui ont chacune leur originalité : la plaine du pied du Revermont avec son aspect bocager, la côtière ouest avec ses villages en balcon, la vallée du Suran très agricole, les monts des bords de l'Ain surplombant la rivière, quelques bassins agricoles au cœur du Revermont comme le synclinal de Drom Ramasse à l'Ouest et le synclinal de Hautecourt Romanèche à l'Est. La végétation sur les versants et les reliefs du Revermont est celle de l'étage collinéen. Elle appartient à la série septentrionale du Chêne pubescent et de la chênaie-charmaie thermophile car les coteaux sont très chauds et secs. Les stations botaniques sont particulièrement intéressantes sur les versants exposés au sud. Contrastant avec cette végétation, certains sommets présentent une flore de montagne. Le site présente de plus un intérêt paysager certain. L'intérêt paysager des gorges de l'Ain est très fort (cheminées de fées, méandres, falaises...). Le milieu végétal y est principalement constitué d'une forêt à Chêne pubescent et à Buis. On retrouve un certain nombre d'espèces subméditerranéennes ou des milieux secs. Dans la vallée, une chênaie-charmaie occupe les sols plus profonds. Les deux habitats " dominants " (en terme de surface) sont les formations stables xérothermophiles à Buis (Buxus sempervirens) des pentes rocheuses (5110) et les pelouses sèches à orchidées (6210). Ce sont des milieux d'intérêt écologique majeur, avec une flore et un peuplement d'insectes diversifiés. Les pelouses ont tendance à s'embuissonner suite à l'abandon du pâturage et évoluent vers un stade forestier. Certaines pelouses abritent une dizaine d’espèces d’orchidées et peuvent être identifiées comme des habitats d’intérêt communautaire prioritaire (6210*). Le site abrite aussi quelques prairies maigres de fauche de basse altitude. L'habitat 9180* de Tiliaie sèche, d'intérêt prioritaire, est représenté sur les grands versants au bord de la vallée de l'Ain. Les éboulis calcaires et les falaises rocheuses abritent une flore et une faune originales. Certains secteurs, et notamment la reculée de Corveissiat, sont favorables à la formation de tuf, roche poreuse légère, formée de concrétions calcaires déposées autour des sources (habitat 7220). Enfin ce site est d'un très fort intérêt relativement à l'habitat cavernicole. Le système karstique du Revermont, identifié à partir de ces éléments les plus remarquables (gouffres, résurgences, grottes), abrite une riche faune cavernicole. La grotte de Courtouphle et dans une moindre mesure la grotte de Corveissiat sont importantes pour la conservation des chauves-souris dans le massif jurassien. Les effectifs en hivernage sont remarquables pour le Minioptère de Schreibers et le Grand Rhinolophe (respectivement 2630 et 157 individus présents dans la grotte de Courtouphle le 28 janvier 2006). Les effectifs de Minioptère de Schreibers sont assez fluctuants d'une année à l'autre ; ainsi en janvier 2007, il était noté 3700 individus dans la grotte de Courtouphle. La grotte de Corveissiat a abrité jusqu'à 40 Minioptères de Schreibers (comptage du 11 janvier 2001), mais depuis cette date les effectifs sont inférieurs à 4 individus. Un lien entre les populations de Minioptères de la grotte de Corveissiat et de la Balme d’Epy (Jura) a été avéré en 2016. D'autre part, la grotte de Hautecourt abrite outre les chauves-souris (en hivernage et en faibles effectifs) de nombreuses espèces animales cavernicoles, très dépendantes de la qualité de l'eau circulant dans la grotte. Parmi celles-ci, on trouve des arthropodes particuliers, présents uniquement dans le Jura (espèces endémiques). Plusieurs autres sites karstiques sont identifiés dans ce site.

4.3 Threats, pressures and activities with impacts on the site

The most important impacts and activities with high effect on the site

Negative Impacts
RankThreats and pressures [code]Pollution (optional) [code]inside/outside [i|o|b]
HA04.03I
MA10.02I
MC01I
MC03.03I
LD02.01I
ME06.02I
LF04I
LG01.04I
MH02I
LI01I
LJ01.01I
HK02.01I
Positive Impacts
RankActivities, management [code]Pollution (optional) [code]inside/outside [i|o|b]
MA04I
LB02.05I
MG01I
LG02.09I

Rank: H = high, M = medium, L = low
Pollution: N = Nitrogen input, P = Phosphor/Phosphate input, A = Acid input/acidification,
T = toxic inorganic chemicals, O = toxic organic chemicals, X = Mixed pollutions
i = inside, o = outside, b = both

4.4 Ownership (optional)

Type[%]
PublicNational/Federal0
State/Province0
Local/Municipal0
Any Public0
Joint or Co-Ownership0
Private0
Unknown0
sum0

4.5 Documentation

- CORA (Groupe Chiroptères Rhône-Alpes) - 2002 - Atlas des Chiroptères de Rhône-Alpes - Le Bièvre, hors série n°2, 134 p. - CORA (Groupe Chiroptères Rhône-Alpes) - Novembre 2005 - Inventaire des gîtes cavernicoles d'intérêt majeur pour les Chiroptères en région Rhône-Alpes, 42 p. - Document d'objectif du site FR8201640 " Pelouses à orchidées, habitats rocheux du Revermont et des gorges de l'Ain " - Avril 2004. - BOSSARD Carine (2013). Evaluation de l’état de conservation des pelouses sèches du site Natura 2000 « Pelouses à orchidées, habitats rocheux du Revermont et gorges de l’Ain » (n°FR8201640). Rapport de stage de master 2 Ecologie et Développement Durable, Université Catholique de l’Ouest. 54 p. - LETSCHER Robin (2011). Inventaire des Chiroptères dans le Revermont (Ain), et le site Natura 2000 FR8201640 « Revermont et Gorges de l’Ain » - Suivi hivernal 2010-2011 et inventaire estival (2e partie et bilan). CORA Faune Sauvage. 60p. - Entreprise GUINET-DERRIAZ CARRIERES (2017). Dossier n°E10.01.5362 de demande d’exploitation de carrière (demande de dérogation espèces protégées) – Commune de Drom (01). 242 p. - Acer campestre (2017). Actualisation du plan de gestion et d’interprétation de l’espace naturel sensible « Grotte et reculée de Corveissiat » 2017-2021. 87 p.

5. SITE PROTECTION STATUS

Back to top

5.1 Designation types at national and regional level:

Code Cover [%]
FR030.00
FR050.00
FR138.00
IN010.00

5.2 Relation of the described site with other sites:

Designated at national or regional level:

Type code Site name Type Cover [%]
FR13CASCADE DE CHARMINE-SUR-L'OIGNIN ET DESCENTE DE MATAFELON*0.00
FR13GROTTE DE CORVEISSIAT*0.00
FR13MONT MYON ET SES ABORDS*7.00
FR03Grotte de Hautecourt+0.00
FR05Protection des oiseaux rupestres*0.00

Designated at international level:

Type Site name Type Cover [%]
Other CASCADE DE CHARMINE-SUR-L'OIGNIN ET DESCENTE DE MATAFELON*0.00
GROTTE DE CORVEISSIAT*0.00
MONT MYON ET SES ABORDS*7.00
Grotte de Hautecourt+0.00
Protection des oiseaux rupestres*0.00

6. SITE MANAGEMENT

Back to top

6.1 Body(ies) responsible for the site management:

Organisation:Syndicat Mixte Interdépartemental du Suran et ses Affluents
Address:
Email:ateyssier.riviere-suran@orange.fr

6.2 Management Plan(s):

An actual management plan does exist:

Yes
No, but in preparation
X
No

6.3 Conservation measures (optional)

Les objectifs définis par le document d'objectifs validé le 23 avril 2004 sont les suivants : -- Milieux rocheux : . Maintien de l'habitat par la maîtrise de la fréquentation ; . Réduction de la pollution des eaux ; . Meilleure connaissance du système karstique ; . Favoriser la photosynthèse nécessaire à la vie des tufs. -- Milieux forestiers : . Maintien des peuplements en place. -- Prairies et pelouses : . Conservation et restauration d'un réseau cohérent de sites (dans un intérêt écologique et paysager) : ouverture de zones enfrichées, entretien par fauche ou pâturage, limitation ou absence de fertilisation.

 

7. MAP OF THE SITE

Back to top No data

SITE DISPLAY