Database release:
SDF
NATURA 2000 - STANDARD DATA FORM

For Special Protection Areas (SPA),
Proposed Sites for Community Importance (pSCI),
Sites of Community Importance (SCI) and
for Special Areas of Conservation (SAC)

TABLE OF CONTENTS

1. SITE IDENTIFICATION

Back to top

1.1 Type

B

1.2 Site code

FR9402017

1.3 Site name

Golfe d'Ajaccio

1.4 First Compilation date

2008-10

1.5 Update date

2018-03

1.6 Respondent:

Name/Organisation:Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie - DGALN/DEB/SDEN/Bureau Natura 2000
Address:          La Défense Cedex  92055   
Email:en3.en.deb.dgaln@developpement-durable.gouv.fr
Date site proposed as SCI:2008-10
Date site confirmed as SCI:2009-12
Date site designated as SAC:2015-12
National legal reference of SAC designation:http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000031885683&dateTexte=

2. SITE LOCATION

Back to top

2.1 Site-centre location [decimal degrees]:

Longitude:8.617220
Latitude:41.857220

2.2 Area [ha]

47374.0000

2.3 Marine area [%]

100.0000

2.4 Sitelength [km]:

0.00

2.5 Administrative region code and name

NUTS level 2 code Region Name
FR83Corse

2.6 Biogeographical Region(s)

Mediterranean (100.00 %)

3. ECOLOGICAL INFORMATION

Back to top

3.1 Habitat types present on the site and assessment for them

Annex I Habitat types Site assessment
Code PF NP Cover [ha] Cave [number] Data quality A|B|C|D A|B|C
      RepresentativityRelative SurfaceConservationGlobal
1110  info      1006  0.00 
1120  info  X     2749  0.00 
1140  info      2.35  0.00 
1160  info      0.00   
1170  info      2577.8  0.00 
8330  info      17.00 
  • PF: for the habitat types that can have a non-priority as well as a priority form (6210, 7130, 9430) enter "X" in the column PF to indicate the priority form.
  • NP: in case that a habitat type no longer exists in the site enter: x (optional)
  • Cover: decimal values can be entered
  • Caves: for habitat types 8310, 8330 (caves) enter the number of caves if estimated surface is not available.
  • Data quality: G = 'Good' (e.g. based on surveys); M = 'Moderate' (e.g. based on partial data with some extrapolation); P = 'Poor' (e.g. rough estimation)

3.2 Species referred to in Article 4 of Directive 2009/147/EC and listed in Annex II of Directive 92/43/EEC and site evaluation for them

Species Population in the site Site assessment
G Code Scientific Name S NP T Size Unit Cat. D.qual. A|B|C|D A|B|C
      MinMax  Pop.Con.Iso.Glo.
R1224Caretta caretta         
M1349Tursiops truncatus         
  • Group: A = Amphibians, B = Birds, F = Fish, I = Invertebrates, M = Mammals, P = Plants, R = Reptiles
  • S: in case that the data on species are sensitive and therefore have to be blocked for any public access enter: yes
  • NP: in case that a species is no longer present in the site enter: x (optional)
  • Type: p = permanent, r = reproducing, c = concentration, w = wintering (for plant and non-migratory species use permanent)
  • Unit: i = individuals, p = pairs or other units according to the Standard list of population units and codes in accordance with Article 12 and 17 reporting (see reference portal)
  • Abundance categories (Cat.): C = common, R = rare, V = very rare, P = present - to fill if data are deficient (DD) or in addition to population size information
  • Data quality: G = 'Good' (e.g. based on surveys); M = 'Moderate' (e.g. based on partial data with some extrapolation); P = 'Poor' (e.g. rough estimation); VP = 'Very poor' (use this category only, if not even a rough estimation of the population size can be made, in this case the fields for population size can remain empty, but the field "Abundance categories" has to be filled in)

3.3 Other important species of flora and fauna (optional)

Species

Population in the site

Motivation

Group CODE Scientific Name S NP Size Unit Cat. Species Annex Other categories
     MinMax C|R|V|PIVVABCD
2621Balaenoptera physalus                   
1001Corallium rubrum                   
Cymodocea nodosa                     
Palinurus elephas                     
1012Patella ferruginea             
Physeter macrocephalus                 
1028Pinna nobilis                   
1090Scyllarides latus                   
  • Group: A = Amphibians, B = Birds, F = Fish, Fu = Fungi, I = Invertebrates, L = Lichens, M = Mammals, P = Plants, R = Reptiles
  • CODE: for Birds, Annex IV and V species the code as provided in the reference portal should be used in addition to the scientific name
  • S: in case that the data on species are sensitive and therefore have to be blocked for any public access enter: yes
  • NP: in case that a species is no longer present in the site enter: x (optional)
  • Unit: i = individuals, p = pairs or other units according to the standard list of population units and codes in accordance with Article 12 and 17 reporting, (see reference portal)
  • Cat.: Abundance categories: C = common, R = rare, V = very rare, P = present
  • Motivation categories: IV, V: Annex Species (Habitats Directive), A: National Red List data; B: Endemics; C: International Conventions; D: other reasons

4. SITE DESCRIPTION

Back to top

4.1 General site character

Habitat class % Cover
N01100.00

Total Habitat Cover

100

Other Site Characteristics

Dans ce secteur diversifié, on retrouve à la fois des habitats rocheux, sableux et profonds. C'est également un secteur fréquenté par les mammifères marins. Le golfe concentre un grand nombre d'activités maritimes donnant lieu à des conflits d'usages notamment entre pêche professionnelle, pêche de loisir et plaisance, plus particulièrement aux abords des Iles Sanguinaires. Trois stations d'épuration rejettent leurs eaux en mer. La présence de sites SEVESO (terminal gazier et terminal pétrolier) du port de commerce est également à prendre en compte en termes de risques potentiels dans la gestion future du site. Importante fréquentation touristique et de loisirs. Nombreux aménagements littoraux à proximité du site Natura 2000. Présence de deux fermes aquacoles et de trois émissaires en mer. Nombreux mouillages forains sur la zone. En 2017, il a été détecté un taux de mortalité très élevé de grande nacre dans le golfe. Un prélèvement effectué sur un individu mort a révélé la présence d’un protozoaire du genre Haplosporidium identique à celui détecté dans l’épizootie espagnole. Des études complémentaires sont en cours.

4.2 Quality and importance

Le littoral rocheux abrite de nombreuses espèces structurantes des différents faciès de l'habitat récif. On rencontre sur ces différents faciès une grande variété d'espèces d'algues, de mollusques, d'éponges ou encore de crustacés.On note en particulier une belle population de Patelles géantes sur substrat rocheux mais aussi en fond de golfe sur des récifs naturels et artificiels. La grande nacre est également bien présente dans le golfe. Les fonds marins de ce secteur sont également parsemés de grottes. Habitat très particulier, les grottes abritent des espèces qui ont dû s'adapter à des conditions environnementales très spécifiques (absence de lumière, conditions hydrodynamiques…) et ont, de ce fait, développé des particularités biologiques uniques. Les côtes du golfe d'Ajaccio plongent rapidement et forment un grand canyon sous-marin dans lequel séjournent plusieurs espèces de mammifères marins, notamment le Grand Dauphin.

4.3 Threats, pressures and activities with impacts on the site

The most important impacts and activities with high effect on the site

Negative Impacts
RankThreats and pressures [code]Pollution (optional) [code]inside/outside [i|o|b]
HD03.01I
MD03.02B
MF01.02I
HF02.01I
MF02.02I
HG01.01I
HG01.07I
MG05.01I
HG05.02I
LG05.05I
MG05.11B
MH01.04I
MH03.02B
MH03.03I
MH06.01B
MM02.04I
Positive Impacts
RankActivities, management [code]Pollution (optional) [code]inside/outside [i|o|b]

Rank: H = high, M = medium, L = low
Pollution: N = Nitrogen input, P = Phosphor/Phosphate input, A = Acid input/acidification,
T = toxic inorganic chemicals, O = toxic organic chemicals, X = Mixed pollutions
i = inside, o = outside, b = both

4.5 Documentation

CANCEMI G., 2006. Diagnostic du milieu aux alentours du débouché de l'émissaire en mer de l'Isolella (Golfe d'Ajaccio) CARRY (A.) - 2001-Mise en oeuvre des directives 92/43/CEE et 79/409/CEE (futur réseau Natura 2000) pour l'étude du site SPN FR9400573 ainsi que celle d'une espèce de l'annexe 2 (Astragalus centralpinus) et d'une espèce de l'annexe 4 ( Patella ferruginea) de la directive " Habitats ", Suivi de populations de Patelles géantes dans le golfe d'Ajaccio - (Mémoire de DEA " Sciences pour l'environnement ", option biodiversité, Université de Corse - (DIREN de Corse) : 29p CUVELIER M., LAURENT R., 1981. Méthodes récentes de cartographie et de surveillance des herbiers de phanérogames marines. Leurs applications sur les côtes françaises de la méditerranée. Vie Milieu, 31(1): 27-34. DORADO V., 2003. Etude préalable à la réintroduction d'une espèce protégée de gastéropode, la Patelle Géante ; Maîtrise de Biologie des Populations et des Ecosystèmes Université Aix-Marseille III, St Jérôm/DIREN de Corse :25 p + annexes GIUDICELLI S., RECORBET B., FRISONI G.-F. 1999. Inventaire de la Population d'Arapèdes géantes (Patella ferruginea) de la base marine d'Aspretto et ses abords à Ajaccio (Corse du Sud). Trav. sci. Parc nat. Rég. Rés. Corse, Fr.,n° 59 : 91-119. GUIDICELLI S. -1998- Inventaire de la population d'Arapèdes géantes de la base marine d'Aspretto et ses abords à Ajaccio (Corse du sud) - Rapp. Maîtrise de la Faculté des Sciences de Rennes : 21 p JACQUEMIN S., 2003. Suivi de la Patelle géante (Patella ferruginea) dans le golfe d'Ajaccio ; Maîtrise de Biologie des populations et des écosystèm, Université de Corse/DIREN de Corse : 32 p + annexes JEUDY DE GRISSAC A., 1984. Effets des herbiers a Posidonia oceanica sur la dynamique marine et la sédimentologie littorale. In: Bourderesque CF, Jeudy de Grissac A, Oliver J (Eds.) International workshop on Posidonia Oceanica Meadows. GIS Posidonie Publ. Fr, 1: 437-443. KOUDIL M., 1993. Cartographie biosédimentaire des petits fonds marins par imagerie SPOT en Méditerranée. Golfes de Calvi et de Saint forent (Corse). Mem. DESS télédétection, Méthodes et applications, Univ. Paris VI: 20 + Ann. MOLINIER R., PICARD J., 1952. Recherche sur les herbiers de phanérogames marines du littoral méditerranéen français. Ann. Inst. océanogr., Fr., 28 : 157-234. MORIARTY D.J.W, BOON P.I., 1990. Interactions of seagrasses with sediment and water. In: Biology of Seagrasses. Larkum, A.W.D., Mc Comb, A.J. and Shepherd, S.A. (Eds). Elsevier, Chapt.15: 500-535. OGDEN, J.C., 1980. Faunal relationships in Caribbean seagrass beds. In : Handbook of Seagrass Biology : An Ecosystem Perspective, ed. R.C. Philips & C.P. McRoy, pp. 173-198. New York : STPM Press. PASQUALINI V., 1997. Caractérisation des peuplements et types de fonds le long du littoral corse (Méditerranée, France). Thèse de doctorat Université de Corse. PASQUALINI V., PERGENT-MARTINI C., PERGENT G., 1998. Use of remote sensing for the characterization of the Mediterranean coastal environment - the case of Posidonia oceanica. Journal of Coastal Conservation 4: 59-66. PERES J.M., PICARD J., 1964. Nouveau manuel de bionomie benthique de la Méditerranée. Rec. Trav. Stat. Mar. Endoume, 31: 1-137. PERGENT G., CHESSA L., COSSU A., GAZALE V., PASQUALINI V., PERGENT-MARTINI C., 1995. Aménagement du littoral : Apport de la cartographie benthique. Res Mediterranea, 2 : 45-57. PERGENT-MARTINI C., 1994. Impact d'un rejet d'eaux usées urbaines sur l'herbier à Posidonia oceanica, avant et après la mise en service d'une station d'épuration. Thèse Doctor., Univ. Corse, Fr. : 1-208. Rapport technique final du Projet Life Linda, 2007. Limitation des Interactions Négatives entre Dauphins et Activités Humaines. 125p + annexes.w SEYLER F., 1986. Recherche méthodologique sur le traitement d'images de télédétection aérienne, basée sur l'analyse préalable des formations superficielles avec leur couverture végétale. Etude d'un secteur de landes sur schistes en Bretagne centrale. Thèse Univ; Paris VII, 1 -273. VALENTIN-SMITH G. et al. 1998. Guide méthodologique des documents d'objectifs Natura 2000. Réserves Naturelles de France / Atelier Technique des Espaces Naturels, Quetigny. 144 pages.

5. SITE PROTECTION STATUS

Back to top

5.1 Designation types at national and regional level:

Code Cover [%]
FR132.00
FR1885.00
FR99100.00
IN06100.00

6. SITE MANAGEMENT

Back to top

6.1 Body(ies) responsible for the site management:

Organisation:Etat sous la responsabilité du Préfet Maritime de Méditerranée
Address:
Email:

6.2 Management Plan(s):

An actual management plan does exist:

Yes
No, but in preparation
X
No

6.3 Conservation measures (optional)

" Les forces armées sont susceptibles de conduire des activités sur ce site. Il s'agit notamment de navigation d'unité de surface ou sous-marine, survol d'aéronef, parachutage, tir, mouillage, émission acoustique ou électromagnétique (radar, sonar, radio), pétardement sous-marin de munition historique non déplaçable, activité de plongeur ou de nageur, etc. Les activités de routine des forces armées comprennent en particulier le débarquement sur une plage par chaland de personnel ou de matériel roulant (plageage) à Campo d'ell' Oro (4155.10 N-00847.15 E) et le port de la base aéronavale d'Aspretto. La possibilité de plageage doit être maintenue. La marine conserve la possibilité de développer des instrumentations ou activités sur le fond et dans la masse d'eau y compris hors des zones actuellement identifiées comme susceptibles d'activités militaires. Plus généralement, les espaces marins inclus dans le périmètre sont mobilisés pour assurer la protection du territoire national, y compris à un niveau stratégique. Les activités de défense, d'assitance et de sauvetage, de prévention et de lutte contre la pollution et de police en mer ne pourront pas être remises en cause par cette mesure de classement. La pérennisation des missions précitées ne devra pas être remise en cause. Le périmètre du site comporte, sur la commune d'Ajaccio, les emprises suivantes de la Défense : ouvrage de la Parata, l'emprise marine Aspretto, le sémaphore des îles Sanguinaires, les ouvrages de la Parata, le poste d'accostage d'Ajaccio. Le classement Natura 2000 ne devra pas remettre en cause les fonctions de défense et d'action de l'Etat en mer concernées par ces espaces et équipements ainsi que leur entretien et leur capacité d'évolution."

 

7. MAP OF THE SITE

Back to top No data

SITE DISPLAY