Database release:
SDF
NATURA 2000 - STANDARD DATA FORM

For Special Protection Areas (SPA),
Proposed Sites for Community Importance (pSCI),
Sites of Community Importance (SCI) and
for Special Areas of Conservation (SAC)

TABLE OF CONTENTS

1. SITE IDENTIFICATION

Back to top

1.1 Type

B

1.2 Site code

LU0001029

1.3 Site name

Région de la Moselle supérieure

1.4 First Compilation date

1996-11

1.5 Update date

2012-09

1.6 Respondent:

Name/Organisation:Gilles Biver / Ministère du Développement durable et des Infrastructures Département de l'environnement
Address:               
Email:gilles.biver@mev.etat.lu
Date site proposed as SCI:1998-12
Date site confirmed as SCI:2004-12
Date site designated as SAC:2009-11
National legal reference of SAC designation:Règlement grand-ducal du 6 novembre 2009 portant désignation des zones spéciales de conservation.(Mém. A - 220 du 17 novembre 2009, p. 3834)

2. SITE LOCATION

Back to top

2.1 Site-centre location [decimal degrees]:

Longitude:6.346100
Latitude:49.497500

2.2 Area [ha]

1675.3100

2.3 Marine area [%]

0.0000

2.4 Sitelength [km]:

0.00

2.5 Administrative region code and name

NUTS level 2 code Region Name
LU00Luxembourg (Grand-Duché)

2.6 Biogeographical Region(s)

Continental (100.00 %)

3. ECOLOGICAL INFORMATION

Back to top

3.1 Habitat types present on the site and assessment for them

Annex I Habitat types Site assessment
Code PF NP Cover [ha] Cave [number] Data quality A|B|C|D A|B|C
      RepresentativityRelative SurfaceConservationGlobal
3130  info      16.75  0.00 
3140  info      0.03  0.00 
3150  info      89.9  0.00 
6210  info      10.97  0.00 
6430  info      0.34  0.00 
6510  info      76.18  0.00 
8210  info      0.00 
9130  info      624.7  0.00 
9150  info      100.52  0.00 
9160  info      50.25  0.00 
9180  info      16.75  0.00 
91E0  info      0.00 
  • PF: for the habitat types that can have a non-priority as well as a priority form (6210, 7130, 9430) enter "X" in the column PF to indicate the priority form.
  • NP: in case that a habitat type no longer exists in the site enter: x (optional)
  • Cover: decimal values can be entered
  • Caves: for habitat types 8310, 8330 (caves) enter the number of caves if estimated surface is not available.
  • Data quality: G = 'Good' (e.g. based on surveys); M = 'Moderate' (e.g. based on partial data with some extrapolation); P = 'Poor' (e.g. rough estimation)

3.2 Species referred to in Article 4 of Directive 2009/147/EC and listed in Annex II of Directive 92/43/EEC and site evaluation for them

Species Population in the site Site assessment
G Code Scientific Name S NP T Size Unit Cat. D.qual. A|B|C|D A|B|C
      MinMax  Pop.Con.Iso.Glo.
BA085Accipiter gentilis       
BA298Acrocephalus arundinaceus    10     
BA295Acrocephalus schoenobaenus             
BA297Acrocephalus scirpaceus    10  20     
BA229Alcedo atthis       
BA055Anas querquedula       
BA028Ardea cinerea       
BA029Ardea purpurea       
BA222Asio flammeus             
BA218Athene noctua             
BA059Aythya ferina       
BA059Aythya ferina       
BA059Aythya ferina       
BA061Aythya fuligula       
BA061Aythya fuligula    10     
BA061Aythya fuligula       
BA021Botaurus stellaris       
BA215Bubo bubo       
I1078Callimorpha quadripunctaria       
BA136Charadrius dubius    10     
BA197Chlidonias niger             
BA081Circus aeruginosus     
BA081Circus aeruginosus       
F1163Cottus gobio       
BA038Cygnus cygnus             
BA238Dendrocopos medius       
P1381Dicranum viride       
BA236Dryocopus martius       
BA027Egretta alba             
BA098Falco columbarius             
BA103Falco peregrinus       
BA099Falco subbuteo       
BA125Fulica atra    1000     
BA125Fulica atra    15  20     
BA153Gallinago gallinago             
BA002Gavia arctica             
BA001Gavia stellata             
BA022Ixobrychus minutus       
BA233Jynx torquilla       
BA338Lanius collurio       
BA340Lanius excubitor       
BA176Larus melanocephalus             
BA246Lullula arborea             
BA272Luscinia svecica             
I1060Lycaena dispar       
BA068Mergus albellus       
BA068Mergus albellus       
BA073Milvus migrans             
BA260Motacilla flava    50  100     
BA260Motacilla flava     
M1323Myotis bechsteinii       
M1321Myotis emarginatus    80  120     
M1324Myotis myotis       
BA094Pandion haliaetus       
BA112Perdix perdix       
BA072Pernis apivorus       
BA151Philomachus pugnax       
BA234Picus canus    10       
BA005Podiceps cristatus    10     
BA119Porzana porzana       
BA118Rallus aquaticus       
BA336Remiz pendulinus       
BA336Remiz pendulinus       
M1304Rhinolophus ferrumequinum    80  100     
BA249Riparia riparia    50  150     
BA275Saxicola rubetra             
BA193Sterna hirundo             
BA191Sterna sandvicensis             
BA004Tachybaptus ruficollis       
BA166Tringa glareola       
A1166Triturus cristatus       
  • Group: A = Amphibians, B = Birds, F = Fish, I = Invertebrates, M = Mammals, P = Plants, R = Reptiles
  • S: in case that the data on species are sensitive and therefore have to be blocked for any public access enter: yes
  • NP: in case that a species is no longer present in the site enter: x (optional)
  • Type: p = permanent, r = reproducing, c = concentration, w = wintering (for plant and non-migratory species use permanent)
  • Unit: i = individuals, p = pairs or other units according to the Standard list of population units and codes in accordance with Article 12 and 17 reporting (see reference portal)
  • Abundance categories (Cat.): C = common, R = rare, V = very rare, P = present - to fill if data are deficient (DD) or in addition to population size information
  • Data quality: G = 'Good' (e.g. based on surveys); M = 'Moderate' (e.g. based on partial data with some extrapolation); P = 'Poor' (e.g. rough estimation); VP = 'Very poor' (use this category only, if not even a rough estimation of the population size can be made, in this case the fields for population size can remain empty, but the field "Abundance categories" has to be filled in)

3.3 Other important species of flora and fauna (optional)

Species

Population in the site

Motivation

Group CODE Scientific Name S NP Size Unit Cat. Species Annex Other categories
     MinMax C|R|V|PIVVABCD
Aeschna grandis               
Aeschna mixta               
Apeira syringaria               
Aricia agestis               
Brachytron pratense               
Chorthippus albomarginatus               
Eleocharis acicularis               
Emmelia trabealis               
Euthystira brachyptera               
Felis silvestris               
Hyla arborea               
Lacerta agilis               
Lestes dryas               
Metrioptera roeseli               
Najas marina               
Nyctalus leisleri               
Plecotus austriacus               
Poa palustris               
Rhinanthus alectorolophus               
Rhynchostegiella jacquinii               
Rumex hydrolapathum               
Scopula tessellaria               
Scrophularia auriculata               
Sympecma fusca               
Tamus communis               
  • Group: A = Amphibians, B = Birds, F = Fish, Fu = Fungi, I = Invertebrates, L = Lichens, M = Mammals, P = Plants, R = Reptiles
  • CODE: for Birds, Annex IV and V species the code as provided in the reference portal should be used in addition to the scientific name
  • S: in case that the data on species are sensitive and therefore have to be blocked for any public access enter: yes
  • NP: in case that a species is no longer present in the site enter: x (optional)
  • Unit: i = individuals, p = pairs or other units according to the standard list of population units and codes in accordance with Article 12 and 17 reporting, (see reference portal)
  • Cat.: Abundance categories: C = common, R = rare, V = very rare, P = present
  • Motivation categories: IV, V: Annex Species (Habitats Directive), A: National Red List data; B: Endemics; C: International Conventions; D: other reasons

4. SITE DESCRIPTION

Back to top

4.1 General site character

Habitat class % Cover
N173.27
N1643.57
N191.39
N200.52
N090.64
N070.47
N1417.66
N267.66
N232.86
N064.86
N213.92
N153.60
N102.52
N087.06

Total Habitat Cover

100

Other Site Characteristics

1.1 Situation Le site couvre la vallée supérieure de la Moselle et une partie de l'arrière pays, des trois frontières (Schengen) à Stadtbredimus. 1.2 Milieu physique Le fond de la vallée se situe sur les fonds alluviaux quaternaires de la Moselle, constitués de sables et de graviers. Les collines de la vallée de la Moselle sont principalement formées par les couches du Keuper à marnolites compactes et marnes bariolées où sont intercalés de minces bancs de dolomie gris-clair. Localement, affleurent les couches du Siegenien inférieur et supérieur et des éboulis de pentes. Sur le plateau au sud-ouest de la zone affleurent les couches du Sinémurien inférieur. L'extrémité sud du pays est formée par les couches du Muschelkalk. La majeure partie de la zone est couverte par des sols argileux à argileux lourds, non gleyifiés ou localement modérément gleyifiés (64% de la surface du site) et des alluvions (22%). 1.3 Occupation du sol La plus grande partie du site est occupée par des forêts. Celles-ci occupent une surface de 917 ha (soit 54 % du site). Il s'agit essentiellement de forêts feuillues (env. 9/10). Les formations les mieux représentées sont la hêtraie à mélique et à aspérule (65% des forêts feuillues) et la hêtraie calcicole. La région du Keuper est largement occupée par des vergers à haute tige et des labours souvent de faible étendue. Le haut plateau du Sinémurien constitue une terre agricole par excellence. Les cultures annuelles couvrent une surface d'environ 60 ha et les prairies 338 ha. Les prairies sont exploitées de façon assez intensive mis à part quelques prairies humides peu ou non fertilisées (2 ha) et des prairies mésophiles de fauche (40 ha).

4.2 Quality and importance

Intérêts selon la directive "Habitats" En tout, 12 types d'habitats de l'annexe I dont trois habitats prioritaires ont été recensés sur le site. Les habitats les plus intéressants sont ceux liés aux substrats calcaires et à la présence de fortes pentes et éboulis (pelouses, hêtraies calcicoles, forêts de ravins, végétation chasmophytique des pentes rocheuses calcaires ) ainsi qu'à la présence d'étangs issus de l'exploitation des dépôts de graviers de la Moselle (eaux eutrophes avec végétation de type Magnopotamion ou Hydrocharition). La zone abrite neuf espèces de l'annexe II de la directive et constitue un intérêt majeur pour la conservation de certaines d'entre elles. La dernière colonie de reproduction du Grand Rhinolophe du pays se trouve dans cette zone. Cette espèce est extrêmement menacée dans notre région à la limite de son aire de répartition. Cette colonie de reproduction est la plus importante, comparée aux populations observées en Allemagne, en Belgique et en Hollande. Les seules autres grandes populations connues en Europe centrale et en Europe de l'ouest (sensiblement plus petites que celle-ci), se trouvent en Lorraine et dans les Ardennes françaises. Le même site abrite également une colonie de Myotis emarginatus figurant aussi dans l'annexe II de la directive. Les deux autres espèces de chauves-souris chassent régulièrement dans la zone. A noter la présence du Triton crêté (Triturus cristatus) dans trois mares différentes à l'intérieur de la zone. Intérêts selon la directive "Oiseaux" Cette zone est également une Zone de Protection Spéciale. Les plans d'eaux des anciennes gravières de la Moselle (Remerschen), zone reconnue par la CEE comme Zone de Protection Spéciale, sont sans aucun doute d'une importance capitale pour les nicheurs et les migrateurs, notamment les espèces associées aux milieux aquatiques. Les étangs de Remerschen sont par exemple le site unique, au niveau national, de nidification régulière du Grèbe huppé (Podiceps cristatus). Le Blongios nain (Ixobrychus minutus) a déjà été observé dans les roselières et sa nidification a pu être prouvée. Ailleurs dans la zone, l'Alouette lulu (Lullula arborea) ne colonise plus les vignobles mosellans et certaines falaises sont occupées par le Hibou grand-duc (Bubo bubo). De plus, la quasi totalité de la zone est incluse dans la zone d'intérêt communautaire ornithologique (Z.I.C.O) 'Région du Sud'. Autres intérêts La grande diversité du site (zones humides, pelouses sèches, paysages structurés, pentes abruptes, forêts feuillues..) a pour conséquence la présence d'un nombre impressionnant d'espèces rares et/ou très menacées. Citons, par exemple, la présence de la Rainette verte (Hyla arborea), figurant dans l'annexe IV de la directive. On trouve également un grand nombre de Bryophytes calciphiles très rares. Du point de vue de l'avifaune, et de manière non exhaustive, citons par exemple la Mésange Rémiz (Remiz pendulinus), qui présente un intérêt particulier au niveau national puisqu'elle se reproduit depuis peu dans la zone considérée (suite à une expansion généralisée vers le nord de l'Europe). De plus, la plus grande colonie nicheuse d'Hirondelle des rivages (Riparia riparia) du pays se trouve à Remerschen. Enfin, le complexe des étangs de Remerschen, bordant la Moselle, constitue un milieu de repos et d'hivernage incontournable pour les oiseaux migrateurs. La saulnaie humide y couvre d'importante surfaces (32 ha) ce qui correspond à plus de la moitié de la surface de ce type d'habitat cartographié dans le pays.

4.3 Threats, pressures and activities with impacts on the site

The most important impacts and activities with high effect on the site

Negative Impacts
RankThreats and pressures [code]Pollution (optional) [code]inside/outside [i|o|b]
HG01i
MK02i
MB02i
HJ02.05.02i
HF02.03i
LD03.02i
MG01.01i
LG02.08i
HG01.03i
MK02.03i
Positive Impacts
RankActivities, management [code]Pollution (optional) [code]inside/outside [i|o|b]
MB02.01.01i
MA03.02i
LD03.02i
LL08i
MA04.02i
MB02i

Rank: H = high, M = medium, L = low
Pollution: N = Nitrogen input, P = Phosphor/Phosphate input, A = Acid input/acidification,
T = toxic inorganic chemicals, O = toxic organic chemicals, X = Mixed pollutions
i = inside, o = outside, b = both

4.5 Documentation

DIEDERICH, P., 1978; Die Flora der Baggerweiher. - In Jeunes et Environnment: Baggerweiher Remerschen/Wëntreng. Erhuelung an Naturschutz oder Ausverkaf vun enger Landschaft: 29-35 ECOTOP , 1995; Untersuchungen zum Vorkommen des Laubfrosches (Hyla arborea L.). - Im Auftrag von Eaux et Forêts, Luxembourg. ERPELDING, André (1989):, 1989; Beitrag zur Kenntis der Schwebfliegenfauna Luxemburgs (Diptera, Syrphidae). Paiperlek 11(1), 17-29. FABER T., 1975; Etude phytosociologique et à la protection des biotopes humides au Gr.-Duché de Luxembourg. Memoire d'aspirant professeur de Lycée. Medernach.. GEREND, Raoul (1994):, 1994; Nachweis neuer und interessanter Libellen aus Luxemburg nebst einer provisorischen Fassung der Roten Liste der einheimischen Odonaten (Insecta, Odonata). Bull. SNL 95(1994), 299-314 GLODEN, R., 1982; Beobachtungen der Vogelwelt im Kiesgrubengebiet Wintringen / Remerschen und im "Haff Réimech" aus den Jahren 1825. KLOPP, Fernand (1988):, 1988; etude floristique de pelouses seches sur Keuper au Luxembourg. Memoire presente a l'Ecole Nationale Superieure d'Agronomie et des Industries Alimentaires de Nancy en septembre 1988en vue de l'obtention du grade d'ingenieur agronome. MASSARD, Jos A. (1987):, 1987; Note sur la presence de l'Hydrozoaire Cordylophora caspia (Pallas, 1771) dans la Moselle allemande et luxembourgeoise.Bull. SNL 87(1987), 75-83. MOES, Marc (1993):, 1993; Untersuchung zur Verbreitung und Okologie des Wildkatze (Felis silvestris silvestris) in Luxembourg. MOUSSET, Alfred (1981):, 1981; Les Coleopteres des sablieres de Remerschen-Wintrange. - SNL83-84(1978-1979),53-70 REICHLING, Léopold (1981):, 1981; 30 annees d'observations floristiques au Luxembourg 1949 - 1979. Bull. SNL 83-84(1978-1979), 75-95. REICHLING, Léopold (1987):, 1987; Travaux de la Societe. Excursion du 13 juillet 86. Bull. SNL87(1987), 122-123. TESTER, U., 1990; Artenschutzprojekt Laubfrosch für das Grossherzogtum Luxemburg. - Basel, im Auftrag von Eaux et Forêts: 9 p. THORN, M., GRÜN, J., 1977; ''Am Aussterben so ganz nebenbei'': Amphibien und Reptilien. In Baggerweihern Remerschen-Wëntreng. - Jeunes et Environnement Luxembourg: p. 53 WERNER, J., 1985a; Einige Moose der Dreiländerecke bei Schengen - Bulletin de la Société des Naturalistes Luxembourgeois, 85 (1980-82): 77-81 ZEYEN & BAUMANN, 1989; Naturschutzgebiet in den Baggerweihern Haff Reimech und Taupeschwues (Teil 1 + 2 + Karten). - Ministère de l'Environnement, Administration des Eaux et Forêts, Luxembourg. ZEYEN et BAUMANN, 1993; Dossier de classement : La réserve naturelle "Reckingerhaff: - Weiergewan - Hesslengerbaach - Erpeldengerbaach" (RN ZH 55 et 56)

5. SITE PROTECTION STATUS

Back to top

5.1 Designation types at national and regional level:

Code Cover [%]
LU038.30
LU0217.60
LU0112.10
LU0712.10

5.2 Relation of the described site with other sites:

Designated at national or regional level:

Type code Site name Type Cover [%]
Haff Réimech*12.10
LU02Kuebendällchen (Wellenstein-Burmerange)+2.00
LU07Haff Réimech*12.10
LU03Grouf (Schengen)*8.30
LU02REMERSCHEN - HAFF REIMECH (BAGGERWEIEREN)+4.80
LU01Haff Réimech*12.10
LU02Strombierg - Remerschen*1.70
LU02WELLENSTEIN - HAFF REIMECH (TAUPESCHWUES)*0.70

Designated at international level:

Type Site name Type Cover [%]
Other Haff Réimech*12.10
Kuebendällchen (Wellenstein-Burmerange)+2.00
Haff Réimech*12.10
Grouf (Schengen)*8.30
REMERSCHEN - HAFF REIMECH (BAGGERWEIEREN)+4.80
Haff Réimech*12.10
Strombierg - Remerschen*1.70
WELLENSTEIN - HAFF REIMECH (TAUPESCHWUES)*0.70

5.3 Site designation (optional)

Règlement grand-ducal du 6 novembre 2009 portant désignation des zones spéciales de conservation.

6. SITE MANAGEMENT

Back to top

6.2 Management Plan(s):

An actual management plan does exist:

X
Yes Name: Maßnahmenplan Natura 2000 für das Gebiet LU0001029/LU0002012 "Haff Réimech" et "Région de la Moselle supérieure"
Link: http://www.environnement.public.lu/conserv_nature/dossiers/Natura_2000/Liste_nationale_des_Zones_Habitats/index.html

No, but in preparation
No

6.3 Conservation measures (optional)

Principes de gestion La grande diversité des milieux nécessitera l’élaboration de plans de gestion spécifiques adaptés aux espèces et aux habitats présents. Les propos qui suivent ne peuvent être que des recommandations fort générales. Les pelouses calcaires du site sont souvent menacées par l’abandon ayant comme conséquence une recolonisation forestière faisant disparaître les espèces caractéristiques de ce type de milieu. Une gestion extensive de ces milieux par pâturage ou fauchage est nécessaire afin de sauvegarder leur haute valeur biologique. La gestion des prairies maigres de fauche pourra être assurée au moins en partie moyennant des contrats de gestion à conclure avec les exploitants. La végétation des rives exondées des étangs des anciennes gravières nécessitera la création de perturbations afin de recréer des stades pionniers. En effet, la recolonisation forestière par des saules menace ce type d’habitat très particulier jadis maintenu par l’exploitation des couches de graviers. Les mégaphorbaies ainsi que les restes de forêts alluviales présentes dans le site contituent des témoins importants de ce type d’habitat jadis assez répandu le long de la Moselle. La gestion à y appliquer se limitera au minimum. La présence de certains habitats particuliers comme par exemple les bords de rivières érodés servant de lieu de nidification à l’hirondelle des rivages, devront être entretenus artificiellement puisque la Moselle a été canalisée et ne peut plus recréer ce type d’habitat lors des crues hivernales. Pour les forêts de ravins ainsi que pour les hêtraies calcicoles, la gestion devrait optimaliser leurs fonctions écologiques aux dépens de leur fonctions économiques. Les autres types de forêts feuillues devraient être gérées selon les principes d’une sylviculture proche de la nature.

 

7. MAP OF THE SITE

Back to top
INSPIRE ID:LU.MDDI.LU0001029
Map delivered as PDF in electronic format (optional)
Yes
No

SITE DISPLAY