Database release:
SDF
NATURA 2000 - STANDARD DATA FORM

For Special Protection Areas (SPA),
Proposed Sites for Community Importance (pSCI),
Sites of Community Importance (SCI) and
for Special Areas of Conservation (SAC)

TABLE OF CONTENTS

1. SITE IDENTIFICATION

Back to top

1.1 Type

A

1.2 Site code

LU0002004

1.3 Site name

Vallée supérieure de la Sûre et affluents de la frontière belge à Esch-sur-Sûre

1.4 First Compilation date

2000-01

1.5 Update date

2012-09

1.6 Respondent:

Name/Organisation:Gilles Biver / Ministère du Développement durable et des Infrastructures Département de l'environnement
Address:               
Email:gilles.biver@mev.etat.lu

1.7 Site indication and designation / classification dates

Date site classified as SPA:2004-01
National legal reference of SPA designationLoi du 19 janvier 2004 concernant la protection de la nature et des ressources naturelles (Mém. A - N° 10 / 29 janvier 2004, p. 147)

2. SITE LOCATION

Back to top

2.1 Site-centre location [decimal degrees]:

Longitude:5.856100
Latitude:49.890300

2.2 Area [ha]

3587.0000

2.3 Marine area [%]

0.0000

2.4 Sitelength [km]:

0.00

2.5 Administrative region code and name

NUTS level 2 code Region Name
LU00Luxembourg (Grand-Duché)

2.6 Biogeographical Region(s)

Continental (100.00 %)

3. ECOLOGICAL INFORMATION

Back to top

3.1 Habitat types present on the site and assessment for them

Annex I Habitat types Site assessment
Code PF NP Cover [ha] Cave [number] Data quality A|B|C|D A|B|C
      RepresentativityRelative SurfaceConservationGlobal
6410  info      0.00 
6430  info      0.19  0.00 
6510  info      2.75  0.00 
7140  info      0.00 
8150  info      0.02  0.00 
8220  info      0.24  0.00 
8230  info      0.65  0.00 
9110  info      114.18  0.00 
9130  info      33.18  0.00 
9180  info      4.28  0.00 
91E0  info      10.79  0.00 
  • PF: for the habitat types that can have a non-priority as well as a priority form (6210, 7130, 9430) enter "X" in the column PF to indicate the priority form.
  • NP: in case that a habitat type no longer exists in the site enter: x (optional)
  • Cover: decimal values can be entered
  • Caves: for habitat types 8310, 8330 (caves) enter the number of caves if estimated surface is not available.
  • Data quality: G = 'Good' (e.g. based on surveys); M = 'Moderate' (e.g. based on partial data with some extrapolation); P = 'Poor' (e.g. rough estimation)

3.2 Species referred to in Article 4 of Directive 2009/147/EC and listed in Annex II of Directive 92/43/EEC and site evaluation for them

Species Population in the site Site assessment
G Code Scientific Name S NP T Size Unit Cat. D.qual. A|B|C|D A|B|C
      MinMax  Pop.Con.Iso.Glo.
BA085Accipiter gentilis       
BA229Alcedo atthis       
BA028Ardea cinerea             
BA104Bonasa bonasia       
BA215Bubo bubo       
BA030Ciconia nigra       
BA030Ciconia nigra       
BA264Cinclus cinclus    10     
BA081Circus aeruginosus             
BA082Circus cyaneus             
BA350Corvus corax       
F1163Cottus gobio       
BA238Dendrocopos medius       
BA236Dryocopus martius       
BA103Falco peregrinus       
F1096Lampetra planeri       
BA338Lanius collurio       
BA340Lanius excubitor     
BA246Lullula arborea             
M1355Lutra lutra       
I4038Lycaena helle     
BA070Mergus merganser    70     
BA073Milvus migrans             
BA074Milvus milvus       
BA261Motacilla cinerea    10     
BA094Pandion haliaetus       
BA327Parus cristatus       
BA072Pernis apivorus       
BA017Phalacrocorax carbo    200     
BA314Phylloscopus sibilatrix    15  20       
BA235Picus viridis       
BA005Podiceps cristatus    30     
BA275Saxicola rubetra       
BA155Scolopax rusticola       
BA155Scolopax rusticola       
BA210Streptopelia turtur       
BA210Streptopelia turtur       
  • Group: A = Amphibians, B = Birds, F = Fish, I = Invertebrates, M = Mammals, P = Plants, R = Reptiles
  • S: in case that the data on species are sensitive and therefore have to be blocked for any public access enter: yes
  • NP: in case that a species is no longer present in the site enter: x (optional)
  • Type: p = permanent, r = reproducing, c = concentration, w = wintering (for plant and non-migratory species use permanent)
  • Unit: i = individuals, p = pairs or other units according to the Standard list of population units and codes in accordance with Article 12 and 17 reporting (see reference portal)
  • Abundance categories (Cat.): C = common, R = rare, V = very rare, P = present - to fill if data are deficient (DD) or in addition to population size information
  • Data quality: G = 'Good' (e.g. based on surveys); M = 'Moderate' (e.g. based on partial data with some extrapolation); P = 'Poor' (e.g. rough estimation); VP = 'Very poor' (use this category only, if not even a rough estimation of the population size can be made, in this case the fields for population size can remain empty, but the field "Abundance categories" has to be filled in)

3.3 Other important species of flora and fauna (optional)

Species

Population in the site

Motivation

Group CODE Scientific Name S NP Size Unit Cat. Species Annex Other categories
     MinMax C|R|V|PIVVABCD
Boloria (Proclossiana) eunomia               
Carcharodus alceae               
Carex curta               
Carex echinata               
Eriophorum polystachion               
Felis silvestris               
Fissidens monguillonii               
Gomphus vulgatissimus               
Grimmia trichophylla               
Lasiommata maera               
Limenitis populi               
Myotis brandtii               
Nardus stricta               
Onychogomphus forcipatus               
Physcomitrium sphaericum               
Plecotus austriacus               
Riccia huebeneriana               
Schistidium strictum               
Valeriana dioica               
Viola canina               
Viola palustris               
  • Group: A = Amphibians, B = Birds, F = Fish, Fu = Fungi, I = Invertebrates, L = Lichens, M = Mammals, P = Plants, R = Reptiles
  • CODE: for Birds, Annex IV and V species the code as provided in the reference portal should be used in addition to the scientific name
  • S: in case that the data on species are sensitive and therefore have to be blocked for any public access enter: yes
  • NP: in case that a species is no longer present in the site enter: x (optional)
  • Unit: i = individuals, p = pairs or other units according to the standard list of population units and codes in accordance with Article 12 and 17 reporting, (see reference portal)
  • Cat.: Abundance categories: C = common, R = rare, V = very rare, P = present
  • Motivation categories: IV, V: Annex Species (Habitats Directive), A: National Red List data; B: Endemics; C: International Conventions; D: other reasons

4. SITE DESCRIPTION

Back to top

4.1 General site character

Habitat class % Cover
N100.75
N269.63
N156.45
N190.80
N146.01
N081.88
N070.03
N0610.48
N090.02
N232.16
N1721.88
N220.94
N210.21
N1638.76

Total Habitat Cover

99.99999999999998

Other Site Characteristics

1.1 Situation Le site couvre la vallée supérieure de la Sûre, ses affluents et le lac du barrage. Il s'étend de la frontière belge jusqu'au barrage d'Esch-sur-Sûre et est caractérisé par des hauts plateaux entrecoupés de vallées et des vallons profonds avec des versants souvent abrupts. 1.2 Milieu physique Le site s'inscrit dans l'aire d'affleurement du Dévonien inférieur, composée en majeure partie des couches du Siegenien supérieur (Schiste compact, grossier, mal stratifié, avec de rares bancs de grès argileux). La partie la plus au nord du site s'inscrit dans l'étage de l'Emsien inférieur (quartzophyllades de Schuttbourg et Schistes de Stolzembourg). Dans les méandres de la Sûre, on trouve des dépôts fluviatiles, composés de limons et de galets quartzitiques et déposés durant les phases d'accumulation du pléistocène. Le fond de la vallée de la Sûre est recouvert par les dépôts alluviaux de l'holocène, composés de sable, de limons et de galets. La majeure partie du sol est couverte par des substrats limono-caillouteux à charge schistophylladeuse et à horizon B structural (sols bruns acides). Localement, on rencontre le même type de sol, mais à charge schistogréseuse. Les sols sont souvent de faible profondeur, environ 40 cm sur les plateaux et encore moins profonds sur les versants abrupts où la roche mère affleure par endroits. Leur capacité de rétention en eau est faible et les risques d'assèchement sont élevés. Les banquettes alluviales de la Sûre sont principalement constituées de sols sur matériaux limoneux peu caillouteux. Dans les fonds de vallons des principaux affluents se rencontrent des sols fortement à très fortement gleyifiés. Localement, on trouve des zones de suintement. 1.3 Occupation du sol Les plateaux sont surtout occupés par des territoires agricoles (16% de la zone) exploités comme prairies (307 ha soit 8% du site) et les cultures annuelles (250 ha soit 7% du site). Dans certains fonds de vallées subsiste encore des prairies humides et exploités de façon extensive (env. 29 ha). Les anciens taillis de chênes en partie en reconversion (env. 1.087 ha soit 30% de la zone) et les plantations d'épicéas (1.065 ha soit 30% de la zone) dominent sur les versants. Les autres types de forêts ne couvrent qu'une surface restreinte. Le lac de la Haute-Sûre, avec ces 354 ha (soit 11,4% de la zone), constitue le plan d'eau le plus important du pays.

4.2 Quality and importance

Intérêts selon la directive "Oiseaux" La zone est particulièrement importante pour les espèces liées aux bois denses (taillis de chênes). Une des espèces cible est la Gélinotte des bois Tetrastes bonasia (syn. : Bonasa bonasia). Elle nécessite une strate arbustive dense pour la nourriture et des possibilités de se cacher et de nicher. Les taillis de chênes offrent ces deux aspects à l'espèce. La Cigogne noire Ciconia nigra niche dans les parties les plus anciennes des forêts. Ces grands oiseaux ont besoin de vieux arbres pour y construire leurs nids énormes. Une forêt calme avec un minimum de dérangements est un aspect très important pour garantir le succès de reproduction de ces deux espèces. D'autres espèces forestières présentes notamment dans les hêtraies sont le Pic noir Dryocopus martius et l'Autour des palombes Accipiter gentilis. La Bondrée apivore Pernis apivorus nécessite la quiétude en période de reproduction et des habitats semi-ouverts, tels que chablis, clairières et boisements très clairs. En période de migration, plusieurs individus de Balbuzards pêcheur Pandion haliaetus sont observés annuellement autour du lac de barrage tentant de capturer des poissons. Intérêts selon la directive "Habitats" La zone contient 11 types d'habitats de l'annexe I dont 2 habitats prioritaires, à savoir les forêts de ravins et les forêts alluviales résiduelles. Ces deux habitats ne couvrent que de faibles surfaces mais doivent absolument être conservées. Signalons encore la présence de types d'habitats liés aux éboulis et talus de roches siliceuses qui hébergent souvent des espèces végétales remarquables. C'est la zone la plus importante pour la Loutre (Lutra lutra) du pays. Des indices de présence fiables de l'espèce y ont été trouvés. Deux espèces de poissons de l'annexe II sont également présentes dans la Sûre et ses affluents. Autres intérêts La zone est entièrement incluse dans le parc naturel de la Haute-Sûre. De plus, la zone est partiellement incluse dans un des quatre sites d'intérêt bryologique du Luxembourg figurant dans le "Red Data Book of European Bryophytes". Le site fait partie intégrante du réseau des "Important Bird Areas" (IBA) de Birdlife International.

4.3 Threats, pressures and activities with impacts on the site

The most important impacts and activities with high effect on the site

Negative Impacts
RankThreats and pressures [code]Pollution (optional) [code]inside/outside [i|o|b]
MB01i
LG01.01i
MK02.03i
MA04.03i
MA08i
MB02.02i
HJ02i
LF02.03i
MB02i
LF03.01i
MH01.05o
MB01i
Positive Impacts
RankActivities, management [code]Pollution (optional) [code]inside/outside [i|o|b]
LF03.01i
MB02i
MA03.02i
MA04.02i

Rank: H = high, M = medium, L = low
Pollution: N = Nitrogen input, P = Phosphor/Phosphate input, A = Acid input/acidification,
T = toxic inorganic chemicals, O = toxic organic chemicals, X = Mixed pollutions
i = inside, o = outside, b = both

4.5 Documentation

Biver G. & C. Felten (2008); Artenschutzprogramm Haselhuhn Bonasa bonasia in Luxemburg. Ministère du Développement durable et des Infrastructures, Luxembourg. Biver G., P. Lorgé, T. Conzemius & J. Weiss (2010); Identification des zones d’intérêt ornithologique au Luxembourg. Regulus WB 25: 84-108. Biver, G. (2010); Inventar der „Wichtigen Vogelschutzgebiete“ in Luxemburg – Stand 2010. Regulus 06/2010. DE ZUTTERE, P., SCHAECK, L., 1974; Récoltes bryologiques intéressantes en Haute-Sûre. - Natura Mosana 26 (1973): 75-79 ECAU, 1990; Réserve Naturelle de la Haute-Sûre: RN ZH 84 (Dossier de classement). - Ministère de l'Environnement, Luxembourg. ERPELDING, André (1989):, 1989; Beitrag zur Kenntis der Schwebfliegenfauna Luxemburgs (Diptera, Syrphidae). Paiperlek 11(1), 17-29. GEREND, Raoul (1994):, 1994; Nachweis neuer und interessanter Libellen aus Luxemburg nebst einer provisorischen Fassung der Roten Liste der einheimischen Odonaten (Insecta, Odonata). Bull. SNL 95(1994), 299-314 Jans, M., P. Lorgé, J. Weiss (2000); Der Schwarzstorch Ciconia nigra in Luxemburg. Regulus WB 18: 15-30. Lorgé P. & T. Conzemius (2007); Der Uhu Bubo bubo in Luxemburg. Regulus WB 22: 36 - 41. Lorgé P. (2000); Luxembourg. Pp 459 – 463 in HEATH M.F. & M.I. EVANS: Important Bird Areas in Europe. Priority Sites for Conservation. Volume 1: Northern Europe. BirdLife International Conservation Series No. 8, Cambridge, UK. MOES, Marc (1993):, 1993; Untersuchung zur Verbreitung und Ökologie der Wildkatze (Felis silvestris silvestris) in Luxembourg. MELCHIOR, Ed. et al (1987) Atlas des Oiseaux Nicheurs du Grand-Duché de Luxembourg Lëtzebuerger Natur- a Vulleschutzliga PIER, J., 1989; Les forêts alluviales au Luxembourg. Mémoire de professeur-stagiaire à l'école privée Fieldgen à Luxembourg: 189 p. RENAULT, J., 1978; Etude écologique des forêts de la Haute-Sûre (Grand-Duché de Luxembourg). - Communications du Centre d'écologie forestière et rurale de Gembloux, Belgique, 20: 25 p. SCHNEIDER, Nico (1991):, 1991; Contribution à la connaissance des Arthropodes rubicoles du Grand-Duché de Luxembourg. Bull. SNL 92(1191), 85-119. VANESSE, R., 1985; Les réserves potentielles naturelles et forestières de la vallée de la Haute-Sûre en amont du pont Misère. - Centre d'écologie forestière et rurale de la faculté de Gembloux, Belgique, réalisé pour l'Administration des Eaux et Forêts, Luxembourg. VANESSE, R., 1985; Les réserves potentielles naturelles et forestières de la Vallée de la Sûre en amont de Pont Misère. - Centre d'Ecologie Forestière et Rurale de la Faculté de Gembloux. WEISS, Jean (1995) Die Rote Liste der Brutvögel Luxemburgs Lëtzebuerger Natur- a Vulleschutzliga Weiss J. & N. Paler (2006); Verbreitung, Bestand und Zukunftsaussichten des Habichts Accipiter gentilis in Luxemburg. Regulus WB 21: 18 - 25. Weiss J. & N. Paler (2006); Verbreitung, Bestand und Zukunftsaussichten des Wespenbussards Pernis apivorus in Luxemburg. Regulus WB 21: 26 – 30. WERNER, Jean (1981):, 1981; Obervations bryologiques au Grand-Duché de Luxembourg. Bull.SNL 83-84(1978-1979), 97-111.

5. SITE PROTECTION STATUS

Back to top

5.1 Designation types at national and regional level:

Code Cover [%]
LU0575.60
LU0694.00
LU01100.00

5.2 Relation of the described site with other sites:

Designated at national or regional level:

Type code Site name Type Cover [%]
Vallée de la Haute-Sûre*100.00
LU01Vallée de la Haute-Sûre-100.00
LU05Parc Naturel de la Haute-Sûre*75.60
LU06Vallée supérieure de la Sûre / Lac du barrage*94.00

Designated at international level:

Type Site name Type Cover [%]
Other Vallée de la Haute-Sûre*100.00
Vallée de la Haute-Sûre-100.00
Parc Naturel de la Haute-Sûre*75.60
Vallée supérieure de la Sûre / Lac du barrage*94.00

6. SITE MANAGEMENT

Back to top

6.2 Management Plan(s):

An actual management plan does exist:

Yes
No, but in preparation
X
No

6.3 Conservation measures (optional)

Gestion Protection des habitats favorables à la Gélinotte des bois et gestion des forêts de taillis de chênes. Eventuellement favoriser l'exploitation traditionnelle de ces biotopes. Protection des parties les plus anciennes des forêts et sauvegarde des arbres les plus majestueux pour permettre à la Cigogne noire d'y nicher. Un suivi régulier et standardisé des populations d'oiseaux, surtout des espèces de l'Annexe I s'impose, notamment pour pouvoir réagir à court terme à des régressions de certaines espèces et d'y instaurer des mesures de gestion et de protection. Un système de panneaux explicatifs (directive 79/409/CEE, Zones Spéciales de Protection, Oiseaux présent sur le site) est à prévoir. Ces panneaux seront des outils de gestion pour informer les habitants de la région et les touristes sur les nécessités de la protection des oiseaux et de leurs habitats.

 

7. MAP OF THE SITE

Back to top
INSPIRE ID:LU.MDDI.LU0002004
Map delivered as PDF in electronic format (optional)
Yes
No

SITE DISPLAY