Database release:
SDF
NATURA 2000 - STANDARD DATA FORM

For Special Protection Areas (SPA),
Proposed Sites for Community Importance (pSCI),
Sites of Community Importance (SCI) and
for Special Areas of Conservation (SAC)

TABLE OF CONTENTS

1. SITE IDENTIFICATION

Back to top

1.1 Type

A

1.2 Site code

FR5310073

1.3 Site name

Baie de Morlaix

1.4 First Compilation date

1991-06

1.5 Update date

2017-08

1.6 Respondent:

Name/Organisation:Ministère de la Transition écologique - DGALN/DEB/SDET/ET5
Address:               
Email:en3.en.deb.dgaln@developpement-durable.gouv.fr

1.7 Site indication and designation / classification dates

Date site classified as SPA:2019-12
National legal reference of SPA designationhttps://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2019/12/10/TREL1921653A/jo/texte

2. SITE LOCATION

Back to top

2.1 Site-centre location [decimal degrees]:

Longitude:-3.865000
Latitude:48.693060

2.2 Area [ha]

27389.0000

2.3 Marine area [%]


No information provided

2.4 Sitelength [km] (optional):


No information provided

2.5 Administrative region code and name

NUTS level 2 code Region Name
FR52Bretagne

2.6 Biogeographical Region(s)

Atlantic (100.00 %)

3. ECOLOGICAL INFORMATION

Back to top

3.1 Habitat types present on the site and assessment for them


No habitat types are reported for the site

3.2 Species referred to in Article 4 of Directive 2009/147/EC and listed in Annex II of Directive 92/43/EEC and site evaluation for them

Species Population in the site Site assessment
G Code Scientific Name S NP T Size Unit Cat. D.qual. A|B|C|D A|B|C
      MinMax  Pop.Con.Iso.Glo.
BA168Actitis hypoleucos    16  44   
BA200Alca torda         
BA200Alca torda    73 
BA229Alcedo atthis   
BA054Anas acuta     
BA056Anas clypeata    24   
BA052Anas crecca    135   
BA050Anas penelope    105   
BA053Anas platyrhynchos   
BA053Anas platyrhynchos                 
BA053Anas platyrhynchos    298  759 
BA051Anas strepera    22   
BA028Ardea cinerea                 
BA028Ardea cinerea    10  40 
BA169Arenaria interpres         
BA169Arenaria interpres    633  1192 
BA061Aythya fuligula     
BA062Aythya marila     
BA046Branta bernicla                 
BA046Branta bernicla    1518  3116 
BA025Bubulcus ibis    11   
BA067Bucephala clangula     
BA144Calidris alba        DD 
BA144Calidris alba    297  2302 
BA149Calidris alpina        DD 
BA149Calidris alpina    6177  11691 
BA143Calidris canutus    23  870   
BA148Calidris maritima    23   
BA138Charadrius alexandrinus        DD 
BA138Charadrius alexandrinus     
BA136Charadrius dubius     
BA137Charadrius hiaticula        DD 
BA137Charadrius hiaticula    309  919 
BA064Clangula hyemalis     
BA036Cygnus olor     
BA026Egretta garzetta    49  270 
BA026Egretta garzetta    58  58 
BA103Falco peregrinus   
BA103Falco peregrinus   
BA204Fratercula arctica   
BA125Fulica atra    107   
BA153Gallinago gallinago    115   
BA123Gallinula chloropus    25   
BA002Gavia arctica        DD 
BA002Gavia arctica   
BA003Gavia immer    15   
BA001Gavia stellata     
BA130Haematopus ostralegus        DD 
BA130Haematopus ostralegus    45  47 
BA130Haematopus ostralegus    1400  1650 
BA131Himantopus himantopus        DD 
BA014Hydrobates pelagicus     
BA014Hydrobates pelagicus        DD         
BA184Larus argentatus    1458  1472 
BA184Larus argentatus         
BA184Larus argentatus    2250 
BA182Larus canus    443   
BA183Larus fuscus    18 
BA183Larus fuscus    84  92 
BA183Larus fuscus               
BA187Larus marinus         
BA187Larus marinus    170  170 
BA187Larus marinus    85 
BA176Larus melanocephalus    500  500   
BA176Larus melanocephalus        DD       
BA177Larus minutus     
BA179Larus ridibundus        DD         
BA179Larus ridibundus    18000 
BA157Limosa lapponica        DD 
BA157Limosa lapponica    112  577 
BA156Limosa limosa    90   
BA152Lymnocryptes minimus     
BA066Melanitta fusca     
BA065Melanitta nigra     
BA070Mergus merganser     
BA069Mergus serrator    39  119   
BA016Morus bassanus     
BA160Numenius arquata        DD 
BA160Numenius arquata    337  802 
BA158Numenius phaeopus    164   
BA018Phalacrocorax aristotelis        DD         
BA018Phalacrocorax aristotelis    59   
BA018Phalacrocorax aristotelis    335  336 
BA017Phalacrocorax carbo    67   
BA017Phalacrocorax carbo         
BA017Phalacrocorax carbo    105  115 
BA391Phalacrocorax carbo sinensis                   
BA034Platalea leucorodia    33   
BA140Pluvialis apricaria    29   
BA141Pluvialis squatarola        DD 
BA141Pluvialis squatarola    600  1400 
BA007Podiceps auritus    32 
BA005Podiceps cristatus    60  140   
BA006Podiceps grisegena     
BA008Podiceps nigricollis    40  171   
BA013Puffinus puffinus     
BA384Puffinus puffinus mauretanicus    350 
BA118Rallus aquaticus     
BA063Somateria mollissima     
BA192Sterna dougallii         
BA192Sterna dougallii   
BA193Sterna hirundo         
BA193Sterna hirundo    16  16 
BA191Sterna sandvicensis         
BA191Sterna sandvicensis   
BA191Sterna sandvicensis    32   
BA302Sylvia undata        DD 
BA004Tachybaptus ruficollis    30  64   
BA048Tadorna tadorna    280  625 
BA048Tadorna tadorna               
BA048Tadorna tadorna    98  121 
BA161Tringa erythropus    25 
BA161Tringa erythropus        DD 
BA164Tringa nebularia        DD 
BA164Tringa nebularia    30 
BA165Tringa ochropus    10   
BA162Tringa totanus    430  860 
BA162Tringa totanus        DD 
BA199Uria aalge    18   
BA142Vanellus vanellus    34 
BA142Vanellus vanellus        DD 
  • Group: A = Amphibians, B = Birds, F = Fish, I = Invertebrates, M = Mammals, P = Plants, R = Reptiles
  • S: in case that the data on species are sensitive and therefore have to be blocked for any public access enter: yes
  • NP: in case that a species is no longer present in the site enter: x (optional)
  • Type: p = permanent, r = reproducing, c = concentration, w = wintering (for plant and non-migratory species use permanent)
  • Unit: i = individuals, p = pairs or other units according to the Standard list of population units and codes in accordance with Article 12 and 17 reporting (see reference portal)
  • Abundance categories (Cat.): C = common, R = rare, V = very rare, P = present - to fill if data are deficient (DD) or in addition to population size information
  • Data quality: G = 'Good' (e.g. based on surveys); M = 'Moderate' (e.g. based on partial data with some extrapolation); P = 'Poor' (e.g. rough estimation); VP = 'Very poor' (use this category only, if not even a rough estimation of the population size can be made, in this case the fields for population size can remain empty, but the field "Abundance categories" has to be filled in)

3.3 Other important species of flora and fauna (optional)


No information provided

4. SITE DESCRIPTION

Back to top

4.1 General site character

Habitat class % Cover
N0170.00
N0227.00
N041.00
N052.00
N0170.00
N0227.00
N041.00
N052.00

Total Habitat Cover

200

Other Site Characteristics

La ZPS de la Baie de Morlaix est localisée dans le Finistère. Cette ZPS s'étend de l'Ile de Siec à l'Ouest, incluant le plateau rocheux autour de l'Ile de Batz jusqu'au plateau de la Méloine au Nord Est, prolongée vers le Sud-Est par l'estuaire de la rivière de Penzé et vers le sud-est par l'estuaire de la rivière de Morlaix.Ce site comprend une multitude d'îlots rocheux et d'estran sableux et vaseux. Les facteurs affectant les oiseaux peuvent être classés en plusieurs catégories. Il y a d'abord des processus plus ou moins naturels comme la dynamique de la végétation ou les relations entre espèces telles que la prédation ou la compétition pour la nourriture ou les sites de nidification. Plusieurs menaces trouvent aussi plus ou moins directement leur origine dans des activités humaines. La nature et l'intensité des menaces varient d'une part en fonction des milieux, d'autre part en fonction des espèces. D'une manière générale, les prédateurs terrestres tels que les rats et les Visons d'Amérique représentent une sérieuse menace pour les colonies d'oiseaux de mer et pour les limicoles nicheurs. Des opérations de piégeage sont conduites annuellement, pour limiter ce risque (GANNE & LE NEVÉ 2002, LE NEVÉ 2004, 2005). D'autres phénomènes de relations interspécifiques, notamment entre oiseaux de mer (prédation, compétition spatiale, dégradation des habitats), sont par contre susceptibles d'influer sur les évolutions démographiques (CADIOU 2002, CADIOU et al. 2004). Les goélands peuvent ainsi, dans certains cas, avoir un impact sur les colonies de sternes (LE NEVÉ 2004, YÉSOU et al. 2005). C'est pourquoi des opérations de limitation des goélands sont menées annuellement en Baie de Morlaix (GANNE & LE NEVÉ 2002, LE NEVÉ 2004, 2005). Parmi les facteurs anthropiques pouvant avoir un impact significatif sur les oiseaux, le dérangement humain occupe une place prépondérante. La Baie de Morlaix est un secteur géographique où la fréquentation humaine est importante : professionnels de la mer, plaisanciers (en pêche ou en promenade), kayakistes, jets-skieurs, pêcheurs à pied, etc. L'arrêté préfectoral de protection de biotope, pris notamment pour assurer la tranquillité des sternes, interdit l'accès en périphérie de certains îlots. Le dérangement humain est en effet susceptible de favoriser la prédation par les goélands (YÉSOU et al. 2005). Ailleurs, la zone de l'estran reste accessible à tous toute l'année. L'impact potentiel du dérangement humain sur les oiseaux hivernants n'est pas évalué. Il faut aussi signaler le dérangement des colonies qu'occasionnent parfois les avions militaires qui survolent la Baie de Morlaix à basse altitude. Si des captures accidentelles de Grands cormorans ou de Cormorans huppés dans des filets sont signalées par les pêcheurs, le maintien de la croissance des effectifs en Baie de Morlaix, au moins pour la deuxième espèce, tend à montrer que l'impact est négligeable. La réduction des sources de nourriture d'origine anthropique (fermeture de décharges d'ordures ménagères, déchets issus des pêcheries) apparaît comme un des facteurs ayant joué un rôle dans la diminution des populations de Goélands argentés durant les dernières décennies (CADIOU et al. 2004). La ZPS Baie de Morlaix est soumise au risque de pollution par les hydrocarbures (marée noire ou pollution chronique liée aux déballastages).

4.2 Quality and importance

La Baie de Morlaix se situe sur la côte nord du Finistère. Cette échancrure littorale, large d'une dizaine de kilomètres, constitue la première grande baie de la façade occidentale de la Manche. Elle forme la limite physique entre le Pays Léonard, à l'ouest et le Trégor Finistérien, à l'Est. Le site Natura 2000 s'étend de la pointe de Buors, sur la commune de Plougasnou à l'ouest, à l'Ile de Siec, sur la commune de Santec à l'Est. Il pénètre dans les terres le long des estuaires des rivières de Penzé, de Morlaix et du Dourduff et s'avance au large de l'île de Batz et du Plateau de la Méloine. Trois grands ensembles écologiques constituent le site Natura 2000 : – les abords de l'Ile de Batz et la côte léonarde proche, constitués d'un vaste platier rocheux abritant une grande diversité d'espèces marines et notamment d'intéressantes ceintures alguales, – la baie et la rade de Morlaix à proprement dites, façonnées par l'arrivée des rivières de Penzé et de Morlaix, présentant un archipel d'îlots et une mosaïque de fonds marins meubles et rocheux, – le plateau de la Méloine, formant un plateau rocheux détaché, au large de Plougasnou. Cette diversité de milieux naturels procure à la baie de Morlaix une forte attractivité pour les oiseaux d'eau. Les îlots sont prisés par les colonies d'oiseaux marins lors de la période de reproduction. La Baie de Morlaix et ses abords sont également une zone importante pour les oiseaux d'eau hivernants. Les anses abritées sont fréquentées par les limicoles et les bernaches et les canards de surface, les chenaux profonds par les oiseaux plongeurs et le large par les oiseaux pélagiques qui viennent s'alimenter et se reposer à quelques miles des côtes. L'intérêt majeur de la ZPS Baie de Morlaix réside dans la présence d'une importante colonie plurispécifique de sternes. La Baie de Morlaix a abrité la plus importante colonie française de Sterne de Dougall. Pour les oiseaux marins nicheurs, la Baie de Morlaix représente l'un des sites d'importance patrimoniale majeure en Bretagne. Lorsqu'ils sont indiqués dans ce formulaire, les effectifs des oiseaux pélagiques de passage ou hivernant dans le périmètre de la ZPS de la Baie de Morlaix sont donnés à titre indicatif, en référence à des données récentes obtenues à partir d'observations terrestres. Des dénombrements couvrant l'ensemble de la zone devront préciser ces chiffres, de même qu'ils apporteront des données sur les espèces dont la présence est avérée mais pour lesquelles les effectifs fréquentant la zone sont insuffisamment connus.

4.3 Threats, pressures and activities with impacts on the site

The most important impacts and activities with high effect on the site

Negative Impacts
RankThreats and pressures [code]Pollution (optional) [code]inside/outside [i|o|b]
MD03.01i
LE01.02i
HF01i
HF02.03i
MF03i
MG01.01i
MG01.08i
LG04.01i
LH01i
MK03.01i
MK03.04i
MD03.01i
LE01.02i
HF01i
HF02.03i
MF03i
MG01.01i
MG01.08i
LG04.01i
LH01i
MK03.01i
MK03.04i
Positive Impacts
RankActivities, management [code]Pollution (optional) [code]inside/outside [i|o|b]

Rank: H = high, M = medium, L = low
Pollution: N = Nitrogen input, P = Phosphor/Phosphate input, A = Acid input/acidification,
T = toxic inorganic chemicals, O = toxic organic chemicals, X = Mixed pollutions
i = inside, o = outside, b = both

4.4 Ownership (optional)


No information provided

4.5 Documentation (optional)

· DIREN Bretagne, 2007, Evaluation des Zones de Protections Spéciales (ZPS) de Bretagne. · LPO., 2007. Identification des sites marins prioritaires pour les oiseaux marins et les oiseaux d'eau. LPO/MEDAD, 21 p · Leblond E., Merrien C., Berthou P., Demaneche S., Rostiaux E., 2007. Les activités des navires de pêche en 2005, réseau d'observation des ressources halieutiques et des usages. IFREMER, 240 p · BARGAIN B., GELINAUD G. & MAOUT J., 1999. Les limicoles nicheurs de Bretagne. Bretagne Vivante - SEPNB, 179 p. · CADIOU B., 2002. Les oiseaux marins nicheurs de Bretagne. Les cahiers naturalistes de Bretagne. Ed. Biotope. 135 p. · CADIOU B., PONS J-M. & YESOU P., 2004. Oiseaux marins nicheurs de France métropolitaine (1960-2000). Editions Biotope, Mèze, 218 p. · DE KERGARIOU E., 1984. Histoire de dames. Penn ar Bed, 116 : 12-20. · GANNE O. & LE NEVÉ A., 2002. L'observatoire des sternes de Bretagne. Penn ar Bed, 184-185 : 63-69. · GRÉMILLET D. & DEBOUT G., 1998. Exploitation du milieu par deux espèces sympatriques de cormorans. Le Cormoran, 10 (47) : 167-168. · LE NEVÉ A., 2004. Sternes de Bretagne. Observatoire 2003. Contrat Nature " oiseaux marins " 2003-2006. Bretagne Vivante - SEPNB / Conseil régional de Bretagne / Conseil général des Côtes d'Armor / Conseil général du Finistère, 69 p. · LE NEVÉ A., 2005 (en prép.) - Sternes de Bretagne. Observatoire 2004. Contrat Nature " oiseaux marins " 2003-2006. Bretagne Vivante - SEPNB / Diren Bretagne / Conseil régional de Bretagne / Conseil général des Côtes d'Armor / Conseil général du Finistère. · MNHN (Muséum national d'histoire naturelle), 2002. Natura 2000 / directive "oiseaux". Codification des données espèces dans les formulaires des zones de protection spéciale. Note de cadrage. Note explicitant la méthode d'évaluation mise en œuvre par le MNHN. Ministère de l'écologie et du développement durable. 21 p. · RATCLIFFE N., NISBET I. & NEWTON S., 2005. Sterna dougallii Roseate Tern. BWP Update, 6 : 77-90. Oxford University Press, Oxford. · ROCAMORA G. & YEATMAN-BERTHELOT D, 1999. Oiseaux menacés et à surveiller en France. Liste rouge et recherche de priorités. Tendances. Menaces. Conservation. Société d'études ornithologiques de France / Ligue pour la protection des oiseaux. Paris. 560 p. · TUCKER G.M. & HEATH M.F., 1994. Birds in Europe: their conservation status. Cambridge, U.K. : Birdlife International (Birdlife Conservation Series n°3), 600 p. · YEATMAN-BERTHELOT D & JARRY G., 1994. Nouvel atlas des oiseaux nicheurs de France 1985-1989. Société Ornithologique de France. Paris. 775 p. · YÉSOU P., BERNARD F., MARQUIS J. & NISSER J., 2005. Biologie de reproduction de la Sterne pierregarin Sterna hirundo sur l'île de Béniguet, Finistère. Alauda, 73 : 107-118.

5. SITE PROTECTION STATUS

Back to top

5.1 Designation types at national and regional level (optional):

Code Cover [%]
FR051.00
FR122.00
FR134.00
FR187.00

5.2 Relation of the described site with other sites (optional):

Designated at national or regional level:

Type code Site name Type Cover [%]
FR12Ile de Batz-Primel-Pen al Lan-Saint-Samson*2.00
FR13Ile Callot+4.00
FR05BAIE DE MORLAIX+1.00
FR18BAIE DE MORLAIX+7.00

5.3 Site designation (optional)

Arrete de protection de biotope sur les ilots et leurs abords

6. SITE MANAGEMENT

Back to top

6.1 Body(ies) responsible for the site management:

Organisation:Morlaix Communauté
Address:
Email:gwladys.daudin@agglo.morlaix.fr
Organisation:
Address:
Email:

6.2 Management Plan(s):

An actual management plan does exist:

X
Yes Name: Tome1 - Etat des lieux
Link: http://natura2000.mnhn.fr/uploads/doc/PRODBIOTOP/1502_tome1_etat_des_lieux.pdf
No, but in preparation
No

6.3 Conservation measures (optional)

Orientations de gestion pour une conservation durable du site Le site Natura 2000 élargi au titre de la directive oiseaux englobe un vaste espace d'activités maritimes (quartier maritime de Morlaix) dynamiques : · Pêche professionnelle (111 unités en 200

 

7. MAP OF THE SITE

Back to top No information provided

SITE DISPLAY